Iselp, State of statelessness

State of statelessness - vue de l'exposition
2 images
State of statelessness - vue de l'exposition - © ISELP

State of statelessness, nos états apatrides, est une exposition présentée à l’ISELP à Bruxelles jusqu’au 7 juillet. Elle aborde la question du déplacement ou de la migration. Elle pointe des états mouvants entre le réel et la fiction que le spectateur installé dans une zone d’incertitude ressent vivement.

Les vidéos, les films, les installations sonores et les documents visuels ouvrent sur des territoires indéterminés, réels ou imaginaires, habités par des personnages indéfinis. Ont-ils une existence humaine ou sont-ils des avatars ? Le spectateur se projette-il sur un personnage à la biographie fictive ou sur l’incarnation numérique d’un être réel ? Il ressent un certain flottement dû à une dématérialisation en jeu dans des œuvres qui recourent souvent à la technologie numérique.

Les curateurs de l’exposition sont des étudiants de l’Ecole des Arts de Gand qui après leur master ont poursuivi un programme d’études curatoriales.

plus d'infos sur le site de l'ISELP

L'interview de Maxime Gourdon, l'un des commissaires de l'expo