"Invisible City", un sanctuaire culturel éphémère, à la conquête des arbres londoniens

"The Invisible City par Shuster Moseley" (capture d'écran)
"The Invisible City par Shuster Moseley" (capture d'écran) - © © 2014 Kickstarter, Inc.

Le concept imaginé par Claudia Moseley et Edward Shuster, avec l'appui du réalisateur hollywoodien Tim Burton et de l'actrice Helena Bonham Carter, vise à créer un 'sanctuaire de la culture' au sein des parcs londoniens, à travers différents pavillons installés dans les arbres. Il reste au projet une semaine pour récolter les fonds nécessaires sur Kickstarter.

Moseley et Shuster souhaitent dédier cet espace à l'organisation de manifestations telles que des concerts, des ballets, des séminaires ou encore des démonstrations culinaires. Le projet, s'il aboutit, sera installé à Regent's Park pendant les mois d'été. Il pourra être démonté et réinstallé ailleurs à l'issue de cette période.

La pièce centrale sera l'Aerial Arena : une structure de bois recouverte d'une pellicule transparente vouée à s'intégrer complètement dans l'environnement. Créée pour renvoyer la lumière et le son environnants, elle pourra abriter un public de 200 personnes. Les prestations artistiques et l'interaction avec le visiteur y seront encouragées.

Véritables lieux de retraite propices à la méditation, des cabines géométriques surplombant le lac et surnommées 'Peace Pods' seront suspendues aux branches, dans tout le parc.

Une Hive Gallery viendra compléter le site : un espace clos, lui aussi suspendu aux branches, pour entrer en communion avec la nature.

 

AFP Relax News