"I Agree", l'expo qui vous fait lire les conditions d'utilisation de Facebook, Instagram etc.

"I Agree", l'expo qui vous fait lire les conditions d'utilisation de Facebook, Instagram etc.
"I Agree", l'expo qui vous fait lire les conditions d'utilisation de Facebook, Instagram etc. - © Dima Yarovinsky

“I Agree” est une exposition d’un étudiant aux Beaux-Arts en Israël qui travaille sur les conditions d’utilisation des réseaux sociaux.

 

Dima Yarovinsky est un étudiant israélien qui a décidé de faire de l’art avec les conditions d’utilisation des réseaux sociaux. Partant du principe que personne ou presque ne lit ce fameux jargon juridique qui précède chaque inscription, il a voulu que ces textes servent au moins à quelque chose : son oeuvre. 

 

Alors qu’aujourd’hui, le débat sur l’utilisation des données fait rage, il suffisait, selon les géants de la toile, de lire avant de s’inscrire sur Facebook, Instagram ou autres puisque tout était écrit depuis longtemps dans les conditions d’utilisation. L’étudiant aux Beaux-Arts de Bezalel, Dima Yarovinski, a choisi de prendre ce matériel pour mettre en évidence ce que l’on accepte sans même lire. Pour son exposition “I Agree” au titre évocateur, le jeune homme a imprimé sur des feuilles A4 les conditions d’utilisation de WhatsApp, Google, Tinder, Twitter, Facebook, Snapchat et Instagram à l’aide d’une police d’écriture standard. Il les a ensuite accrochées dans la galerie de la conférence Visualizing Knowledge, en Finlande, en précisant le nombre de mots de chaque pamphlet et son temps de lecture.  

 

Mon but était de montrer à quel point on est petit et vulnérable face à ces entreprises immenses.” explique Dima Yarovinski au Huffington Post.

 

C’est ainsi que l’on découvre pourquoi nous sommes si fainéant à la lecture, pour lire les seules conditions du réseau social Instagram, il faudrait presque 1h30 devant soi, un temps qui paraît un peu surestimé pour poster une photographie de son dernier repas avec le filtre Lark.