FRarGILE, au commencement, il y avait la terre

FRaGILE
4 images
FRaGILE - © DR

FRarGILE, l’exposition présentée à la Maison des Arts de Schaerbeek jusqu’au 2 décembre, joue sur les mots et les imbrique.

Au commencement, comme dans le récit de la Création, il y avait la poussière de terre ou le pain d’argile que le potier malaxe à son tour quand il façonne un pot.

Le designer belge Jean-François D’Or est le commissaire de cette exposition qui réunit des objets tournés par des potiers anonymes et des pièces réalisées par de prestigieux designers tels Pierre Charpin ou Hugo Meert aux côtés d’œuvres d’artistes comme Francis Alÿs ou Bernard Gigounon qui symboliquement sans recourir à l’argile évoque la fragilité de l’humain ou de notre terre.

L'interview de Jean-François D'Or