Fez Gathering 2017: le Maroc se prépare à accueillir des artistes venus du monde entier

Fez Gathering 2017: le Maroc se prépare à accueillir des artistes venus du monde entier
Fez Gathering 2017: le Maroc se prépare à accueillir des artistes venus du monde entier - © www.fezgathering.com

Autour du thème "L'art en temps de Crise", des artistes du monde entier se rencontreront dans la ville marocaine de Fez pour le second "Fez Gathering" (12 au 14 janvier), un événement annonciateur de la biennale de Marrakech au printemps.

Placé sous la direction du photographe marocain Omar Chennafi et du commissaire d'exposition Pascual Jorden, l'événement de 3 jours rassemblera des artistes internationaux de tous horizons pour des débats autour d'une question clé: "Comment l'art doit-il répondre aux crises?"

L'an dernier, pour sa première édition, le festival avait adopté une approche plus généraliste, avec des conférences sur l'espace artistique, la photographie d'art, l'art dans le soufisme et l'art contemporain.

Une exposition collective dédiée à des artistes rassemblant le temps d'un week-end des oeuvres d'art contemporain, de photographie et documentaires réalisés par 14 des 35 invités spéciaux, notamment le pluridisciplinaire Mohamed Thara, la sculptrice et peintre Caroline le Méhauté et le monteur vidéo Luca Carboni.

Michael Grieve (photographe britannique), Courtney Erwin (experte en droit international et en droits humanitaires et religieux) et Neil Vand der Liden (agent artistique) seront également de la partie.

Cette année, les conférences s'articulent autour de deux thèmes principaux : "L'art dans l'éducation" et "Art, Islam et extrémisme". À chaque fois, 5 à 6 spécialistes interviendront.

Fez Gathering attribue une importance toute particulière à la situation géographique de l'événement: "Le choix de la ville de Fez est important car la ville représente le mariage de nombreux peuples, histoire et cultures au cours des siècles, notamment ceux de l'Europe et de l'Afrique du Nord. Fez est en cela un pont entre l'orient et l'occident, entre le monde islamique et l'Europe".

Une connexion spéciale entre l'Allemagne et le Maroc a notamment été établie. La crise des réfugiés a fait naître une relation particulière entre Fez, à la pointe de l'Afrique du Nord et l'Allemagne dont la politique migratoire subit une tension toujours plus forte. Fez Gathering a fait de l'Allemagne son invitée d'honneur de 2017.