Explorer l'oeuvre de Magritte de l'intérieur : quand la réalité virtuelle rencontre la peinture

Le peintre surréaliste belge offre la parfaite toile de fond au projet de l'artiste Ali Eslami. Celui-ci s'appuie sur le logiciel de développement Unreal Engine 4 pour créer une visite virtuelle des oeuvres de Magritte vues de l'intérieur.

Les animations d'Eslami laissent par exemple la lumière inonder les pièces à travers les fenêtres des tableaux.

Découvrir la vidéo : www.youtube.com/watch?v=UJMTEQZPltQ

La rencontre entre réalité virtuelle et art est désormais courante. Inaugurée en février, la galerie De Re à Los Angeles est ainsi devenue la première à proposer une exposition dédiée à la réalité augmentée.

Une application créée par immersiv.ly s'intéresse notamment à l'oeuvre de l'artiste Gretchen Andrew, qui a porté les lunettes Google Glass pour filmer sont travail de peinture. Un outil à rayon X permet d'examiner les dessins sous l'huile des oeuvres.

Le contenu est à découvrir sur virtualrealityderegallery.com. Il est possible de télécharger la page pour la consulter via Oculus Rift.

Ziv Schneider, un étudiant de l'Université de New York, a par ailleurs eu l'idée de proposer un Museum of Stolen Art, une expérience de réalité augmentée destinée à permettre au public de reconnaitre (et donc d'aider à retrouver) des oeuvres d'art dont la disparition a été signalée par Interpol et le FBI.

Ce musée virtuel et ses premières expositions seront bientôt officiellement lancés.

Découvrir une démo : vimeo.com/115512764

La réalité virtuelle à destination du grand public décolle à peine. Les projets de ce type devraient donc se multiplier avec la prolifération des appareils de type Oculus Rift. Pour les artistes, cela signifie un accès à des outils tels que Tilt Brush, une application de retouche et de création d'images qui permet le dessin "en 3D tout autour de soi dans un univers virtuel".