Escapade artistique à Londres

"Shoes: Pleasure and Pain": Paire de padukas de cérémonie de mariage en argent et or sur bois comportant un bouton d'orteil décoratif recouvert d'or, Inde, vers 1800
3 images
"Shoes: Pleasure and Pain": Paire de padukas de cérémonie de mariage en argent et or sur bois comportant un bouton d'orteil décoratif recouvert d'or, Inde, vers 1800 - © Victoria and Albert Museum London

Alors que la fin de l'été approche et que les foules se font plus discrètes, le moment est bien choisi pour un court séjour dans une ville sous le signe de l'art. Sélection des derniers événements et des lieux branchés à visiter à Londres.

"Barbara Hepworth: Sculpture for a Modern World"

Une rétrospective dédiée à la défunte sculptrice anglaise se poursuit jusqu'au 25 octobre à la Tate Britain. Les premières sculptures survivantes de Hepworth datant des années 20 sont exposées parmi des pièces de Jacob Epstein, Henry Moore et d'autres de ses prédécesseurs et contemporains. Une série de gravures et de bronzes ainsi que plusieurs photographies en provenance des archives de l'artiste y sont présentées au public pour la première fois.

www.tate.org.uk/whats-on/tate-britain/exhibition/barbara-hepworth-sculpture-modern-world

"Shoes : Pleasure and Pain"

Jusqu'au 31 janvier, plus de 200 paires de chaussures sont à l'affiche de cette exposition au Victoria and Albert Museum. La panoplie comprend des sandales antiques égyptiennes, des modèles ultra modernes imprimés en 3D, plusieurs paires portées par la reine Victoria, Marilyn Monroe et Sarah Jessica Parker ainsi qu'une paire de chaussures de danse conçue pour Moira Shearer dans "The Red Shoes" et d'autres créations de stylistes contemporains.

www.vam.ac.uk/blog/section/shoes-pleasure-and-pain

"Agnes Martin"

Une exposition itinérante internationale présente les œuvres de la peintre américaine à la Tate modern jusqu'au 11 octobre. Une figure clé de l'art abstrait dans les années 50 et 60, l'exposition dévoile plusieurs de ses premières peintures moins connues ainsi que des expérimentations composées d'objets trouvés et de formes géométriques. Ses célèbres grillages dessinés au crayon de mine y sont aussi exposés ainsi que ses dernières pièces.

www.tate.org.uk/whats-on/tate-modern/exhibition/agnes-martin

Newport Street Gallery

Si vous vous trouvez à Londres en octobre, vous pourrez peut être voir l'exposition inaugurale de la nouvelle galerie de Damien Hirst. L'exposition "Power Stations" (du 8 octobre au 3 avril) est un spectacle solo d'envergure exhibant les œuvres de John Hoyland sur qui Hirst a désigné "de loin le plus grand peintre abstrait anglais". Situé au sud de Londres, l'espace de 37000 mètres carrés expose des pièces en provenance de l'importante collection personnelle de Hirst. L'entrée est gratuite.

www.newportstreetgallery.com

Frieze Art Fair

Le Frieze Art Fair qui s'étend du 14 au 18 octobre comprend la foire d'art contemporain Frieze London ainsi que le Frieze Masters plus orienté vers l'art classique. Ces deux salons abritent près de 300 galeries. A souligner, le célèbre Frieze Projects Program qui exposera au public sept commissions sur le site du Regent's Park par des professionnels de l'architecture, l'édition et de la scénographie.

friezelondon.com / friezemasters.com