Entre 70 et 80% des lots mis aux enchères à Liège autour de la BD ont été vendus

L'exemplaire unique de l'album de Tintin "Le trésor de Rackham le Rouge", jamais vendu jusqu'alors, n'a finalement pas été la pièce qui a remporté le plus d'enchères. Il s'est vendu à 1.200 euros (frais compris), alors que d'autres pièces relatives à Hergé, comme des sérigraphies, se sont écoulées à environ 1.500 euros. Les enchères ont rapporté grosso modo 80.000 euros, considèrent les organisateurs, qui doivent encore faire précisément les comptes. "La vente s'est très bien passée, nous avons atteint notre objectif", assure Michaël Buys, commissaire-priseur. "Entre 70 et 80% des lots ont été vendus, ce qui est supérieur aux autres ventes, qui tournent autour de 50 à 60%". Plus de 120 personnes étaient présentes en salle et 80 autres s'étaient inscrites via Internet. Les participants étaient essentiellement belges. Une prochaine vente aura lieu le 3 mai.


Belga