"Du bon coté de la mer, du mauvais coté du périphérique" : le bitume renaissant

Le Cinéma Palace propose une exposition consacrée au jeune artiste Clément Poplineau, il y interroge la notion d’autorité.

 

Inspiré de l’art pictural de la Renaissance, qui court du XVe au XVIIe siècle, Clément Poplineau fait le pont entre les époques. A la manière des portraits de bourgeois et nobles de l’époque renaissante, il représente des jeunes gens en survêtements. Le jeune artiste bruxellois au pinceau ultra-réaliste met sur le même pied d’égalité différentes époques et différentes classes sociales. Les portraits des jeunes utilisent les codes croisés de la modernité et la tradition. Derrière l’esthétique déroutante, il entraîne aussi à la réflexion sur la notion d’autorité et d’égalité. 

 

L’exposition est un choc des cultures et des époques, une confrontation, la renaissance de la rue, le mélange des codes. 

 

4 images
"Du bon coté de la mer, du mauvais coté du périphérique" : le bitume renaissant © Clément Poplineau
"Du bon coté de la mer, du mauvais coté du périphérique" : le bitume renaissant © Clément Poplineau
"Du bon coté de la mer, du mauvais coté du périphérique" : le bitume renaissant © Clément Poplineau

Informations pratiques

Exposition “Du bon coté de la mer, du mauvais coté du périphérique” de Clément Poplineau

Au Cinéma Palace (Bd Anspach 85 - 1000 Bruxelles)

Du 14 au 27 septembre 2018

Vernissage le 13 septembre à 18h

Plus d’informations sur l’évènement Facebook

Entrée libre