Des visioguides au Magritte, quand l'art s'ouvre aux sourds et malentendants

Aujourd'hui, pour attirer le public, les musées doivent se mettre au numérique. Mais quand ces nouvelles technologies ouvrent les portes de la culture aux personnes ayant un déficit quelconque, on applaudit !

Dès le 2 juin prochain, le musée Magritte offrira la possibilité aux visiteurs sourds, malentendants mais également entendants de faire usage de ces nouvelles tablettes tactiles.

Grâce à cette nouveauté, la population sourde et malentendante pourra, non seulement, acquérir une autonomie et un support de visite adapté mais les utilisateurs entendants se familiariseront également avec les moyens d'expression visuel privilégiés par les personnes sourdes.Le visioguide offre une sélection de trois langues, la Langue des Signes belges francophones (LSFB), néerlandophone (VGT) et également internationale (ISL). Une exclusivité en Europe, puisque le musée Magritte est désormais le seul musée à proposer un visioguide avec cette langue.

Dans un premier temps, 21 oeuvres du peintre belge ont été sélectionnées et sont ainsi contées aux visiteurs, mais en plus des informations "classiques" sur René Magritte et ses œuvres, le guide mêlera théâtre, poésie et histoire de l'art.

Une très bonne initiative qui on l'espère se répandra à l'entièreté du musée mais également aux autres musées belges...

Myriam Dom, responsable d'Educateam & Musée sur mesure, nous explique comment fonctionnent ces nouveaux visioguides.

Valérie Toussaint