Des poppies en galets rouges à Mons pour commémorer le centenaire du Traité de Versailles

Les Pebbles Poppies  d'East Cliff Creatives
Les Pebbles Poppies d'East Cliff Creatives - © Andy Wright

Dans le cadre du centenaire de la signature du Traité de Versailles, des artisans anglais exporteront au Mons Memorial Museum (MMM) le modèle réduit de sept poppies réalisés avec des milliers de galets peints en rouge, indique mercredi la ville de Mons. Ces "Pebble Poppies" feront le voyage depuis l'Angleterre ces 27 et 28 juin.

Intitulé "Lasting Memories", l'oeuvre a été imaginée par les artistes de Folkestone Angus Cameron et Ben Braudy, co-fondateurs du groupe d'artisans East Cliff Creatives.

Le projet permettra aussi de mettre en lumière les liens étroits qui unissent la Belgique et Folkestone -où les poppies originaux seront installés- durant la Première Guerre Mondiale. En effet, alors que le Royaume-Uni accueillait 250.000 réfugiés belges, la plupart d'entre eux accostait dans le port de Folkestone qui allait jouer un rôle important dans l'effort de reconstruction des villes belges, dévastées par le conflit.

pour suivre le projet en images sur Instagram : #pebblepoppies

En 2018, l'artiste Koen Van Mechelen avait créé une installation souvenir pour le centenaire de la fin de 14-18