Des aquarelles et dessins du Petit Prince bientôt aux enchères

Deux aquarelles et des dessins originaux du Petit Prince, le célèbre garçon aux cheveux d'or d'Antoine de Saint-Exupéry, seront mis en vente mercredi chez Artcurial, a-t-on appris vendredi auprès de la maison de vente parisienne.

Ces deux aquarelles, peintes chacune par l'aviateur-écrivain sur une feuille de papier pelure montée sur carton, ont servi à l'illustration de l'édition originale du Petit Prince. L'une est estimée entre 110.000 et 140.000 euros, l'autre entre 92.000 et 110.000 euros.

La première aquarelle (27,8 x 21,4 cm) représente le Petit Prince assis sur une chaise, contemplant un soleil rougeoyant qui disparaît derrière des fleurs et des joncs. Saint-Exupéry a utilisé une encre brune et de l'aquarelle ocre, brune, rouge et bleu pour la réaliser. La seconde aquarelle, de même format, représente le Petit Prince allongé sur le ventre dans un jardin de roses. Elle a été réalisée à l'encre brune et aquarelle ocre, brune et rouge avec quelques traits de crayon noir.

Ces deux aquarelles sont issues de la succession de Consuelo de Saint-Exupéry, son épouse.

La suite de 11 dessins préparatoires, à l'encre brune et crayon noir, provient de Silvia Hamilton, l'amie de coeur d'Antoine de Saint-Exupéry, rencontrée à New York et à qui il les confia avant son départ pour rejoindre l'Afrique du Nord en 1943.

Silvia Hamilton les conserva jusqu'en 1976, année où ils prirent place dans une collection du sud-ouest de la France jusqu'à ce jour.

Tous ces dessins, réalisés sur des feuilles de papier pelure (27,9 x 21,6 cm) sont légendés par Saint-Exupéry et neuf d'entre eux sont numérotés.

L'ensemble est estimé entre 80.000 et 100.000 euros.

Artcurial mettra également en vente plusieurs lettres de Saint-Exupéry, dont une des deux dernières lettres connues de l'écrivain-pilote, écrite la veille de sa mort à son ami Pierre Dalloz.

La lettre se termine avec ces mots dramatiques: "Si je suis descendu, je ne regretterai absolument rien (...) Moi, j'étais fait pour être jardinier".

Joyau universel, le Petit Prince est une oeuvre au destin planétaire. Elle a été traduite en 270 langues, a fait l'objet de plus de 1.300 éditions et compte plus de 145 millions de lecteurs.

Saint-Exupéry l'a écrit au cours de l'été et l'automne 1942. Prévue pour les fêtes de Noël 1942, la parution du Petit Prince n'eut lieu que le 6 avril de l'année suivante. L'édition originale fut imprimée en langue anglaise et en langue française, respectivement à 525 et 260 exemplaires, qu'Antoine de Saint-Exupéry eut tout juste le temps de signer ou de dédicacer puisqu'il prit la mer quelques jours plus tard dans un convoi américain pour rejoindre l'Afrique du nord.

L'écrivain-aviateur devait disparaître en vol le 31 juillet 1944 au large de Marseille alors qu'il effectuait une mission pour préparer le débarquement des Alliés en Provence. Il avait 44 ans.


AFP