Décès de l'artiste Clara Halter

Le Mur pour la Paix à Paris avait été inauguré en 2000
Le Mur pour la Paix à Paris avait été inauguré en 2000 - © GEORGES GOBET - AFP

L'artiste Clara Halter, épouse de l'écrivain d'origine polonaise Marek Halter et auteure du Mur pour la Paix à Paris, est morte, a annoncé son époux dans un avis lundi publié par le quotidien Le Monde. Agée de 75 ans, l'artiste-peintre s'est fait connaître avec ses monuments pour la paix réalisés avec l'architecte Jean-Michel Wilmotte comme la Tour de la Paix à Saint-Pétersbourg (2003), les Portes de la Paix à Hiroshima (2005) et les Tentes de la Paix à Jérusalem en 2006.

"Clara n'est plus", écrit Marek Halter, qui invite ses proches et ceux qui ont connu l'artiste à lui rendre hommage mardi matin au cimetière de Bagneux, en région parisienne.

Fondatrice de la revue "Eléments", première publication internationale pour la paix au Proche-Orient qu'elle a animée jusqu'en 1975, Clara Halter a commencé sa carrière comme journaliste avant de se consacrer au dessin et à la peinture. Elle décide de s'y consacrer en 1976 alors que son mari, Marek Halter, peintre à l'époque, publie son premier roman.

Une de ses spécialités est de créer des dessins monochromes où elle triture à l'infini des lettres microscopiques.

Avec Marek Halter, dont elle partage la vie depuis 1968, elle écrit en 1994 le scénario "Tzedek- Les Justes", un documentaire sur ceux qui ont aidé des familles juives pendant la Shoah.