Décès de l'ancien directeur du musée Victoria & Albert de Londres

The Sackler Courtyard, la nouvelle extension du musée Victoria & Albert, inaugurée le 30 juin 2017
The Sackler Courtyard, la nouvelle extension du musée Victoria & Albert, inaugurée le 30 juin 2017 - © Justin TALLIS / AFP

Le musée Victoria & Albert de Londres a annoncé lundi le décès de son ancien directeur, Martin Roth, un "europhile engagé", qui avait claqué la porte en septembre 2016, après la victoire du Brexit en Grande-Bretagne.

"Nous sommes extrêmement attristés d'apprendre que le Dr. Martin Roth est décédé", a déclaré Nicholas Coleridge, président du plus grand musée du design et des arts décoratifs au monde.

Martin Roth était "un europhile engagé et un ambassadeur culturel avec un esprit philosophique", a ajouté M. Coleridge.

Martin Roth est décédé à l'âge de 62 ans en Allemagne, d'où il était originaire. Selon les médias britanniques, il souffrait d'un cancer.

Il avait quitté son poste à la tête du musée en septembre 2016 en faisant valoir que s'il aimait toujours le Royaume-Uni et Londres, il craignait que le Brexit n'entraîne un repli sur soi du pays et des difficultés à travailler avec les autres musées européens.

Pendant les cinq années pendant lesquelles il a dirigé le musée, il a contribué à accroître son profil international.

Il avait pris ensuite la direction de l'Institut des relations internationales à Stuttgart en Allemagne, où il avait officiellement commencé à travailler le 1er juillet.

Le Victoria & Albert Museum a accueilli 3,9 millions de visiteurs en 2015.