Début du chantier d'installation de l'Arc Majeur de Bernar Venet sur la E411

Maquette du projet de l'Arc Majeur par Bernar Venet
2 images
Maquette du projet de l'Arc Majeur par Bernar Venet - © capture d'écran du site

Le chantier d'installation de l'Arc Majeur, une sculpture monumentale de l'artiste français Bernar Venet, débutera à la mi-mars sur l'autoroute E411, à hauteur de Lavaux-Sainte-Anne (Rochefort, province de Namur). Le projet devrait être achevé dans le courant de cet automne, selon les prévisions de la Fondation John Cockerill qui porte l'initiative.

L'Arc Majeur est en fait un ancien projet, commandité en 1984 à l'artiste par l'ancien ministre français Jack Lang. L'oeuvre devait initialement être installée sur la A6, l'autoroute du Soleil en France, mais le projet avait finalement été abandonné.

plus d'info sur le projet

En 2014, l'idée a toutefois bénéficié d'un regain d'intérêt. Le président du groupe sérésien Cockerill Maintenance et Ingénierie (CMI), Bernard Serin, a en effet convenu avec l'artiste français de matérialiser ce projet, à condition de l'intégrer au Patrimoine wallon. L'intention était aussi de faire rayonner le savoir-faire belge à l'international, en associant à la fois conception artistique et prouesse technique.

Le centre d'expertise-soudage de la CMI a alors été chargé de fabriquer l'oeuvre dans ses ateliers. L'Arc Majeur est un arc de 205,5 degrés réparti sur deux axes de dimensions différentes. Le grand arc (60m) est composé de trois caissons de 20m de longueur et de 2,25m de section de côté. Le petit arc ne comprend qu'un seul caisson de mêmes dimensions.

L'artiste a imaginé une très grande sculpture au travers de laquelle les voyageurs pourront passer dans les deux sens. Si le projet est porté par la Fondation John Cockerill, il bénéficie aussi de la coopération de prestataires techniques expérimentés et d'entreprises mécènes. La Fondation, quant à elle, a pour objectif de préserver, transmettre à la collectivité et partager l'héritage matériel et immatériel légué par le génie industriel John Cockerill.

plus d'infos sur le site de l'artiste