Dalida, Barbara, la Callas : trois expos pour trois divas

Barbara dans la pièce de théâtre "Madame" en 1970
8 images
Barbara dans la pièce de théâtre "Madame" en 1970 - © Pierre Dawlat

Les trois divas que sont Dalida, Maria Callas et Barbara s'invitent le temps d'une exposition en Île-de-France. L'occasion pour les fans de redécouvrir leur univers.

"Dalida, la garde-robe de la ville à la scène"

Pour le 30e anniversaire de sa mort, la chanteuse Dalida fait l'objet d'une exposition événement au Palais Galliera. Au programme, une garde-robe issue d'une donation faite par son frère Orlando, regroupant robes de jeunesse, tenues de scène, robes de soirée et looks de ville.

Jusqu'au 13 août 2017
au Palais Galliera à Paris

"Maria by Callas, l'exposition"

Pour sa toute première exposition, La Seine Musicale s'offre une exposition consacrée à la cantatrice Maria Callas et ce, à l'occasion du quarantième anniversaire de sa disparition le 16 septembre 1977. Sur près de 800 m2, "Maria by Callas, l'exposition", un parcours rythmé par des archives inédites, dévoilera à la fois l'artiste, mais aussi la femme. Le visiteur découvrira ses instants de vie privée à travers des interviews audio et vidéo de ceux qui l'ont côtoyée comme Valéry Giscard d'Estaing, mais aussi Alain Delon, ainsi que 5.000 photos, 300 lettres, ses mémoires inachevées, le tout guidé par la voix parlée de la cantatrice.

Du 16 septembre au 14 décembre 2017
à La Seine Musicale à Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine)

"Barbara"

Tout le monde connaît cette figure brune aux textes mélancoliques qui répond au nom de Barbara. La chanteuse fera l'objet d'une exposition à la Philharmonie de Paris. Au programme, une rétrospective qui va derrière le rideau et raconte l'histoire d'une petite fille meurtrie qui fit ses débuts à Bruxelles avant de s'offrir à la capitale française. Les visiteurs découvriront Monique Serf, à travers ses tenues de scène, ses amitiés avec Jacques Brel, Jean-Claude Brialy, mais aussi Maurice Béjart. Des correspondances, dessins, manuscrits et autres documents inédits confiés par les proches de l'artiste seront aussi de la partie. L'exposition mettra aussi en lumière son investissement auprès des nécessiteux.

Du 13 octobre 2018 au 28 janvier 2018
à la Philharmonie de Paris