Cinq idées retenues pour le futur de l'église Sainte-Catherine au centre de la capitale

L'église Sainte-Catherine, à Bruxelles
L'église Sainte-Catherine, à Bruxelles - © JULIEN WARNAND - BELGA

Le jury désigné par la Ville de Bruxelles pour sélectionner les projets dans la cadre de l'appel à idées lancé par le Premier échevin MR Alain Courtois pour le devenir de l'église Sainte-Catherine en a choisi cinq, a annoncé celui-ci mardi.

Au terme de l'appel à idées, 43 dossiers ont été soumis au jury présidé par Peter de Caluwe, directeur du Théâtre Royal de la Monnaie.

La Ville de Bruxelles souhaite conférer une nouvelle fonction au bâtiment, fermé au public depuis fin 2011.

Les cinq propositions retenues par le jury sont notamment un espace multifonctionnel ouvert tant aux Bruxellois qu'aux touristes. Ce projet comprend un passage couvert pour relier la place Sainte-Catherine et le Marché-aux-Poissons, des salles de réunion, des locaux d'exposition pour des artistes, un espace-bar, une terrasse-jardin, etc.

L'évêché propose quant à lui une réaffectation en quatre parties (un espace public de passage, de rencontre et d'événements, un musée, une partie pour des commerces et un espace culturel et de recueillement).

Un autre projet avance la piste de l'installation d'une structure ovoïde de plusieurs étages pour l'école de théâtre Rits, département de l'école supérieure Erasmus de Bruxelles.

Le projet "Pray, Play, Stay" du "collectiveU" vise à transformer le bâtiment fermé et peu accessible en un centre dynamique et ouvert en lien avec le quartier. Il intègre une structure verrière sur la toiture, des espaces de travail modulables conjugués à des espaces verts, ainsi qu'une brasserie sociale.

Enfin, le projet "Een nieuwe toekomst voor de Sint-Katelijnekerk Brussel" propose d'utiliser l'église comme un lieu ouvert et de l'intégrer dans un espace urbain offrant une gamme d'activités variées: bourses de collectionneurs, projections de films, tournois sportifs, concerts, etc.

Les auteurs de projets vont être invités fin août par le jury indépendant à détailler leurs propositions pour en mesurer la pertinence et la faisabilité. L'avis du jury devra ensuite être avalisé par le Collège de la Ville de Bruxelles avant que ne soit lancée la procédure d'appel à projets proprement dite.


Belga