Chine: mort du jeune photographe provocateur Ren Hang

“Ren Hang” par Dian Hanson
“Ren Hang” par Dian Hanson - © Courtesy of Taschen

Le jeune photographe provocateur chinois Ren Hang, connu pour ses photos de nus et l'un des plus prometteurs du pays, est mort à l'âge de 29 ans, a confirmé samedi à l'AFP sa galerie, Blindspot à Hong Kong.

Né en 1987 à Changchun dans la province du Jilin (nord-est), ce photographe autodidacte installé à Pékin avait gagné une renommée internationale alors qu'il était censuré dans son pays, où le parti communiste au pouvoir interdit tout ce qu'il qualifie de "pornographique".

Il se serait suicidé, selon des médias.

Ren luttait de longue date contre la dépression, un combat dont il tenait la chronique en ligne sur son site, en prose et en poésie.

"Chaque année, je forme le même voeu: mourir plus tôt", disait-il dans l'un de ses derniers posts sur le populaire site chinois de microblog Weibo, publié le mois dernier à la veille du Nouvel An chinois.

"Depuis tant d'années, j'ai essayé de me soigner, partageant mon moi entre les rôles de médecin et de malade", écrivait-il sur son site web l'été dernier. "Si la vie est un abîme sans fond, lorsque je sauterai, la chute sans fin sera aussi une manière de voler."

L'éditeur allemand Taschen a publié en janvier sa première anthologie, intitulée "Ren Hang" et réunissant ses principales oeuvres entre 2008 et 2015.

"Mon ami Ren Hang nous a quittés ce matin à Berlin, je suis triste et sous le choc", a écrit vendredi sur son site l'éditeur parisien indépendant Pierre Bessard.

"Nous avons perdu sans aucun doute l'un des meilleurs artistes de notre génération, un homme courageux", a posté Vice China sur Weibo. "Dans ses photographies et ses poèmes, il a exprimé un talent admirable et un coeur honnête; un artiste ne peut faire davantage."