Chercher l'erreur : les erreurs, mystères et énigmes dans la peinture

2 images
- © rtbf

Une bougie allumée en plein jour dans un tableau de Jan Van Eyck, des fruits de toutes saisons dans une nature morte de Frans Snyders, un Diderot au yeux bleus sous le pinceau de Fragonard alors que le philosophe les avait marrons: un livre s'attache à débusquer les incongruités, inexactitudes et anachronismes dans les tableaux.

"Les erreurs dans la peinture", publié par les Editions Courtes et Longues, passe en crible 34 chefs d'oeuvre, du XVe au XXe siècle, pour pointer les fantaisies prises par les artistes par rapport à la réalité.

"La Grande Odalisque" d'Ingres, avec ses vertèbres en trop et sa jambe folle, se moque de la vraisemblance anatomique. Dans "Un bar aux Folies Bergère", Manet crée des effets miroir improbables.

Les auteurs, Laurence Paix-Rusterholtz et Christine Lavaquerie-Klein, auteurs de livres sur l'art, mènent l'enquête, avancent des explications, suggèrent des pistes dans cet ouvrage amusant qui donne aussi à réfléchir.

("Les erreurs dans la peinture". Editions Courtes et Longues. 144 pages. 39 euros).

- Déchiffrer l'énigme des visages - "Pourquoi peint-on un visage sinon pour inscrire la trace d'un passage sur terre, l'insérer dans l'Histoire, arrêter le le temps et lutter contre l'inexorable effacement?", s'interroge Gérard-Julien Salvy dans un ouvrage sur le portrait édité chez Hazan.

Avec "Cent visages énigmatiques de la peinture", ce titulaire d'un doctorat en esthétique, entend démontrer que l'art du portrait, loin d'être anodin, est la discipline picturale qui touche le plus l'au-delà de la représentation et le rapport à la mort.

Depuis les fresques rupestres du Néolithique jusqu'au peintre Lucian Freud, décédé cette année, l'auteur décrypte à sa façon cent oeuvres. Il scrute l'"Autoportrait au col de fourrure" (1500), d'Albrecht Dürer, où l'artiste se crée "à l'image de Dieu". Il se penche sur un tableau de Tischbein de 1787, "Goethe dans la campagne romaine", dans lequel le poète allemand, assis dans une position fort inconfortable, semble souffrir de crampes. Il relève "l'abîme de la mélancolie" qui imprègne le "Fauteuil gris" (1998) de Zoran Music.

M. Salvy est déjà l'auteur de "Cent énigmes de la peinture" (Hazan).

("Cent visages énigmatiques de la peinture". Editions Hazan. 360 pages. 200 illustrations. 39 euros).

- "Mystères sur la toile" - La vie des tableaux n'est pas toujours un long fleuve tranquille. Vols spectaculaires, escroqueries, découvertes inattendues: les journalistes Gilles et Erica Laffon racontent vingt-et-une "histoires extraordinaires de tableaux français". Un ouvrage grand public écrit comme un roman policier.

("Mystères sur la toile". Le Papillon Rouge Editeur. 250 pages. 19,90 euros).

AFP Relax News