CharlElie Couture, artiste "multiste", expose à Bruxelles

Patrick Weber a vu l’exposition de CharlElie Couture, artiste « multiste » dont la création s’ouvre à l’image, l’écriture et la musique.

Très connu pour ses chansons, CharlElie, formé à l’Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts, a néanmoins toujours poursuivi ses recherches d’esthète en peinture, sculpture et photo.
 
Le travail protéïforme de CharlElie est une « Révélation » qui se veut l’interprète des différents états d’Être au cœur de l’urbanité.
De 1981 à 2004 il réalise des images poétiques, inspirées par ses nombreux voyages (chambres d'hôtel, paysages urbains). Installé à New York depuis 2004, ses recherches se concentrent autour du thème de la « RE-construction ». La ligne blanche est une symbolique de la règle du jeu civil.
 
En 2007, il invente le concept des « Photo-Grafs »,  « deuxième degré d’interprétation », œuvres mixtes conçues comme « la rencontre entre la captation objective de la réalité photographique et la subjectivité du mystère intérieur formalisée par la peinture, écriture-graf ».



Un reportage de Stéphanie De Smedt pour "50 degrés Nord".

L'exposition  se tient à la galerie Antonio Nardone, (rue Saint Bernard 34-36 - 1060 Bruxelles) jusqu'au 10 octobre.

 RTBF Culture

[nggallery id=44]