Centenaire de la Première Guerre mondiale - Trois expositions ponctuent les commémorations de la guerre 14-18 à Mons

Trois expositions ponctuent les commémorations de la guerre 14-18 à Mons
Trois expositions ponctuent les commémorations de la guerre 14-18 à Mons - © www.bam.mons.be/

Trois expositions sur la thématique de "14-18" s'inscrivent dans les cérémonies de commémorations de la Grande Guerre à Mons, notamment dans celles de ce samedi 23 août qui ponctueront le 100e anniversaire de la Bataille du Mons du 23 août 1914.

En lançant ses expositions sur le thème de "14-18", le Pôle muséal de Mons s'inscrit dans la philosophie des commémorations de la Grande Guerre, avec une volonté avouée de croiser les publics, les disciplines et les approches. Deux expositions sont ainsi présentées dès le 22 août au Musée des Beaux Arts de Mons (BAM).

L'exposition "Signe des Temps" se penche sur les œuvres visionnaires de l'époque d'incertitudes d'avant 1914 et propose quelque 150 peintures, sculptures, œuvres graphiques ou photographies d'artistes allemands, belges, suisses, autrichiens qui revisitent les liens entre les courants artistiques tels que le naturalisme, le symbolisme, l'expressionnisme.

La deuxième exposition propose, quant à elle, des objets authentiques, des témoignages, des photographies en lien avec la Bataille de Mons du 23 août 1914. Parmi les thèmes principaux présentés, on note, entre autres, l'importance de la musique sur le champ de bataille, la prédominance de l'artillerie, la Légende des Anges de Mons, le dur quotidien du soldat.

Ces expositions sont accessibles au BAM du 22 août au 23 novembre 2014.

Une troisième exposition concernant Fritz Haber, chimiste juif allemand, inventeur du gaz moutarde utilisé durant la Grande Guerre, est visible à la Salle Saint-Georges à Mons.

Un nouvel espace muséal à Mons, le "Mons Memorial Museum (MMM)", ouvrira ses portes au printemps 2015. Ce futur musée accueillera des centaines de pièces sélectionnées parmi les 5.000 éléments qui constituent les collections d'histoire militaire de la Ville de Mons.

Le parcours du musée, implanté sur l'ancien site de la "Machine à Eau" actuellement en travaux, s'étendra sur près de 1.200 m2. Le budget des travaux du futur musée est de quelque 10 millions d'euros dont 60% à charge de la Wallonie et le solde à charge de la ville.

 


Belga

Et aussi