Bruxelles réélue à la vice-présidence de l'Organisation des Villes du Patrimoine Mondial

Grand-Place, Bruxelles
Grand-Place, Bruxelles - © THIERRY ROGE - BELGA

La Ville de Bruxelles a été réélue à la fin de la semaine dernière à la vice-présidence de l'Organisation des Villes du Patrimoine Mondial (OVPM). Elle a obtenu son troisième mandat à cette fonction à l'issue du XIVe Congrès mondial de l'OVPM, qui s'est tenu du 31 octobre au 3 novembre 2017, à Gyeongju en Corée du Sud.

La mission de l'OVPM consiste, entre autres, à aider les Villes membres à adapter et à perfectionner leur mode de gestion des sites inscrits par l'UNESCO sur la Liste du Patrimoine Mondial, à favoriser la coopération, l'échange d'informations et les connaissances entre toutes les villes historiques du monde ainsi qu'à sensibiliser les populations aux valeurs patrimoniales et à leur protection.

Outre la Ville de Bruxelles, sept nouveaux membres ont été nommés au Conseil d'administration de l'organisation pour deux ans: Vienne (Autriche), San Miguel de Allende (Mexique), Angra do Heroismo (Portugal-Açores), Cidade Velha (Cap Vert), Quito (Equateur), Gyeongju (Corée du Sud) ainsi que la ville de Québec (Canada), chargée de la présidence.

Au cours du congrès, l'échevin de l'Urbanisme et du Patrimoine, Geoffroy Coomans de Brachène, qui représentait la Ville, a dressé un bilan de l'implication de la Ville au sein de l'organisation durant ces quatre dernières années. Celui-ci s'est traduit par l'étude et la mise en place de moyens destinés à améliorer la communication tant en interne qu'en externe de l'organisation ainsi que par la revalorisation du prix "L'Allier" destiné, à terme, à devenir le "Prix Nobel du Patrimoine".

Avec Vienne, la Ville de Bruxelles représentera toutes les villes Patrimoine Mondial d'Europe continentale. Le prochain congrès de l'Organisation des Villes du Patrimoine Mondial se déroulera à Cracovie (Pologne) en 2019.