BOZAR bat son record de visiteurs avec sa rétrospective consacrée à Keith Haring

BOZAR bat le record de visiteurs avec sa rétrospective consacrée à Keith Haring
BOZAR bat le record de visiteurs avec sa rétrospective consacrée à Keith Haring - © Keith Haring Foundation

La rétrospective consacrée à l'art et à l'activisme de l'artiste américain Keith Haring "bat largement le record de l'exposition la plus visitée à BOZAR", indique mercredi l'institution culturelle dans un communiqué. Quelque 180.000 personnes sont en effet venues l'admirer depuis son ouverture le 6 décembre. L'exposition, qui s'est refermée le 21 juillet, se hisse ainsi en tête devant celles consacrées à Michaël Borremans (144.000 visiteurs) et Frida Kahlo (118.000 visiteurs).

"Même en temps de crise sanitaire, avec un nombre limité de visiteurs autorisés dans nos salles, les chiffres ont été au-delà de nos attentes", peut-on lire dans le communiqué.

Le 16 février dernier, cela faisait 30 ans que disparaissait l'une des icônes américaines du "Pop Art", née à Reading, en Pennsylvanie, en 1958, et décédée du sida à New York, en 1990.

"Keith Haring était la voix de toute une génération. Nous sommes aujourd'hui confrontés aux mêmes questions qu'il posait il y a 30 ans. La puissance visuelle de son travail et la pertinence de ses messages sociaux trouvent plus que jamais un écho parmi le public, et, d'autant plus en cette période de crise. Il était bien en avance sur son temps", estime Paul Dujardin, CEO et directeur artistique BOZAR.

En raison de la crise sanitaire, l'exposition, qui sera prochainement proposée au Museum Folkwang à Essen (ouest de l'Allemagne), avait dû fermer ses portes durant quelques semaines, mais elle a continué à vivre en ligne via la plateforme "BOZAR at Home".

 

Le Palais des Beaux-Arts fermera cet été pour cause de travaux d'entretien, mais reviendra à l'automne avec un programme varié d'expositions comme "Danser brut" et "Hôtel Beethoven".