Bloody Belgium : les punks belges, c'est pas du simili

Bloody Belgium
3 images
Bloody Belgium - © Tous droits réservés

Du 23 janvier au 27 février, le punk belge est à l’honneur d’une exposition au PointCulture de Bruxelles. Belgium calling.

 

Belgique, années 70-80 : le punk est à son apogée, crêtes et gros anneaux sont de sortie prenant exemple sur les voisins d’Outre-Manche. Histoire des blousons noirs du macadam, dans la grisaille liégeoise. Sur base du livre "Bloody Belgium" de Luc Lacroix et Patrick Poch, PointCulture met en lumière cette période dans une exposition, précédée d’un vernissage avec concerts des héritiers du punks belges.

 

Fidèle à son approche quasi archéologique de l’iconographie Pop de ces 30 à 40 dernières années, Patrice Poch a exhumé et souhaité mettre en lumière les archives photographiques de Luc Lacroix qui n’avaient ja­mais été réellement exploitées jusque-là. Il a également produit une série de pochoirs et collages qui réactive et réinterprète les images, les codes et les slogans de l’époque, offrant ainsi un pertinent contrepoint visuel contemporain aux photos de Luc Lacroix.

 

Bloody Belgium" à PointCulture Bruxelles, rue Royale, 145 à 1000 Bruxelles.

Du 23/01 au 27/02 du mardi au samedi de 11h00 à 18h30
Entrée libre

Vernissage le vendredi 22/01 à partir de 18h en présence de Patrice Poch et Luc Lacroix
Concerts (à partir de 19h) de Cocaine Piss, Coubiac & Progerians.