"Behind the Garden" : métissages provocateurs au Botanique

"Behind the Garden" : métissages provocateurs au Botanique
"Behind the Garden" : métissages provocateurs au Botanique - © Tous droits réservés

Il ne reste plus que quelques jours pour aller voir l'exposition par delà les apparences de Mehdi-Georges Lahlou au Botanique.

 

Jusqu’au 5 novembre, l’artiste Mehdi-Georges Lahlou présente son exposition monographique “Behind the Garden”. Le jeune franco-marocain qui a été élevé à la fois dans la religion musulmane et chrétienne interroge les clivages, la notion d’identité que cela soit religieuse, sexuelle ou culturelle. Provocateur assumé, son oeuvre prend différentes formes traditionnelles : sculptures, photographies, vitraux. Mehdi-Georges Lahlou aime à confronter la matière, les couleurs, les techniques pour poser les questions de multiculturalités et forcer à aller au delà des apparences, “behind the garden” donc. L’artiste utilise des références contemporaines pour faire émerger les questions. 

 

Dans les sabliers de Lahlou ce ne sont pas des grains de sable qui coulent mais du couscous, pour évoquer les différents appels à la prière qui rythment le quotidien des musulmans. L’artiste a aussi construit un bénitier en cannelle et avec de l’eau de rose pour croiser les deux religions musulmanes et chrétiennes. Un mélange qui interroge et suscite la réflexion.

 

 

“Behind the Garden” jusqu’au 5 novembre 

Au Botanique (Rue Royale 236 - 1210 Saint-Josse-ten-Noode)

Du Mercredi au Dimanche 

Plus d’informations sur le site

 

Retrouvez l'article et l'interview de l'artiste par Pascal Goffaux.