Agnès Varda rentre à Ixelles pour exposer son enfance bruxelloise

Agnès Varda
Agnès Varda - © LOIC VENANCE - AFP

Agnès Varda revient dans sa commune natale, Ixelles, où elle est née en 1928 d'un père grec et d'une mère française, pour exposer, au Musée d'Ixelles du 25 février au 29 mai, son travail d'artiste sous l'intitulé "Patates & Compagnie". La cinéaste, seule femme réalisatrice liée à la "Nouvelle vague", pratique également la photographie et les arts plastiques.

Lauréate, en 2015, de la Palme d'honneur du Festival de Cannes pour l'ensemble de son œuvre cinématographique, docteur honoris causa de l'Université de Liège (2010), lauréate du Prix de l'Académie royale de Belgique (2011) et épouse de feu le réalisateur français Jacques Demy, Agnès Varda proposera, pour la première fois en Belgique, un voyage atypique, par le biais d'installations, de photos et de vidéos, où se mêlent, avec humour, souvenirs d'enfance (et notamment de son enfance bruxelloise) et créations récentes pour une rencontre avec le public qui se situe à mi-chemin entre l'imaginaire et la réalité.

A 87 ans, l'artiste revient sur sa terre natale pour y glorifier la pomme de terre, prise comme un symbole de résistance, et célébrer les plages belges de son enfance.

Conjointement, le musée invite à partager l'expérience sensorielle et intellectuelle de Jean-Marie Bytebier, qui se consacre exclusivement à l'art du paysage. Né à Deinze en 1963, il propose aux visiteurs de se livrer à une véritable introspection en s'appuyant sur la nature qu'il s'attache à peindre. La couleur est vibrante et l'artiste aime s'écarter de la précision du contour, de son rendu réaliste et propose, au contraire, une flamboyante recherche de textures. Ces tableaux tendent vers l'abstraction, échappant à toute logique de cadre tout en créant en son sein une incroyable harmonie.

Informations: 02/515 64 21-22 et www.museedixelles.irisnet.be


Belga