A Rio, le "Musée de Demain" inauguré dans l'optique des JO

La construction de ce musée fait partie d'un ensemble de travaux pour moderniser la ville à l'occasion du Mondial de football de 2014 et des Jeux Olympiques de 2016
La construction de ce musée fait partie d'un ensemble de travaux pour moderniser la ville à l'occasion du Mondial de football de 2014 et des Jeux Olympiques de 2016 - © VANDERLEI ALMEIDA - AFP

Le "Musée de Demain", de l'architecte espagnol Santiago Calatrava, a été inauguré par la présidente Dilma Rousseff jeudi soir à Rio, où il s'érige en symbole de la rénovation de la zone portuaire en vue des Jeux Olympiques de 2016.

La construction de ce musée scientifique, qui a duré trois ans, fait partie d'un ensemble de grands travaux entrepris par la mairie pour moderniser la ville à l'occasion du Mondial de football de 2014 et des Jeux Olympiques de 2016.

Son coût s'est élevé à 215 millions de réais (56 millions de dollars au change actuel).

"Aujourd'hui, nous inaugurons un patrimoine de l'humanité (...) car d'ici peu, le Musée de Demain sera un patrimoine de l'humanité et transformera toute cette région en un grand site pour exprimer l'histoire de note pays" a déclaré Dilma Rousseff aux côtés du gouverneur et du maire de Rio.

Construit sur une jetée de la place Maua où arrivent tous les paquebots touristiques en bordure de la baie et où débarquaient les esclaves aux 16,17,18 et 19e siècles, le musée, avec ses lignes abstraites, rappelle tour à tour une lance, un insecte à la carapace métallique ou même le squelette d'un dinosaure.

Mais ce sont les bromélias exotiques du Jardin Botanique de Rio qui ont servi d'inspiration à l'architecte espagnol.

Le musée ouvrira ses portes au public samedi matin et l'entrée sera gratuite jusqu'à dimanche soir.

Bas (18 m de haut) et long, en acier poli et ciment blanc, il a été édifié au milieu d'une grande zone verte de 30.000 m2 avec des jardins, des bassins, une piste cyclable et une aire de loisirs.

Le bâtiment, de conception écologique, fait 15.000 m2 et l'eau de la baie sera utilisée pour la climatisation de l'intérieur du musée.

Avec une salle d'exposition de 600 m2 et un restaurant de cent places avec vue panoramique, le "Museu do Amanha" promet de s'inscrire comme une étape obligatoire du circuit culturel de la ville.

Le site du Museu do Amanha: http://museudoamanha.org.br