7 ans de Musée Magritte : succès surréaliste

Duane Michals, Magritte Tipping Hat, 1965, Tirage gélatino-argentique. MRBAB, Bruxelles, inv. 12229.
18 images
Duane Michals, Magritte Tipping Hat, 1965, Tirage gélatino-argentique. MRBAB, Bruxelles, inv. 12229. - © succession de Michals Duane

La plus grande collection d’œuvres de René Magritte est à découvrir depuis 7 ans au Musée Magritte. Ouvert en juin 2009, le succès est au rendez-vous.

Depuis son ouverture, le Musée a accueilli quelques 2 millions de visiteurs, venus pour admirer les 234 œuvres et archives installées dans les 2.500 mètres carrés du bâtiment.

 

La collection est la plus étendue au monde et couvre l’ensemble de la carrière du peintre surréaliste, à travers tableaux, gouaches, dessins, sculptures, objets peints, affiches publicitaires, partitions de musique, photographies et films…

 

En plus d’attirer les pèlerins à Bruxelles, le Musée dédié au surréaliste belge rayonne à l’international. En effet, il collabore à des expositions partout dans le monde comme à New York (MoMA), Tokyo (National Art Center), et bientôt Paris (Centre Pompidou) et Francfort (Schirn Kunsthalle), aidé de la Fondation Magritte.

Et la suite ?

De plus en plus de particuliers font confiance au Musée et prêtent leurs œuvres, créant une rotation et un mouvement permanent de la collection : 31 œuvres ont déjà été prêtées : des huiles et des dessins inédits que le public a pu découvrir.

En 2017, c'est le 50e anniversaire de la mort de René Magritte, à cette occasion, le peintre belge sera célébré à travers une exposition sur son influence dans la création contemporaine. Des œuvres d'artistes actuels, héritiers de son univers.

 

René Magritte a laissé une empreinte dans le monde de l’art. Il est le sujet de recherche à l’ULB et à la Fondation Bernheim, des mémoires et des thèses qui apportent sans cesse un éclairage nouveau sur le peintre de L’Empire des lumières.

Musées royaux des Beaux-Arts de Belgique (Place Royale 1 - 1000 Bruxelles)