19 artistes Wallons revisitent la girouette à Flemalle

Après Marchin, Bastogne et Tournai, c’est au tour de Flémalle de présenter le 4e volet de cette exposition itinérante. Durant plus de deux mois, le parc de La Châtaigneraie accueille près de 20 girouettes réalisées par des artistes contemporains dans le cadre de l’exposition "D’où vient le vent ?". La volonté de ce projet est d’ancrer la création contemporaine dans la culture populaire en invitant les artistes à revisiter la girouette et ses significations par le biais de formes esthétiques qui leur sont propres.

5 images
Girouette réalisée par Emmanuel Dundic dans le cadre de l’exposition "D’où vient le vent ?". © Jean-Pierre Ruelle La Châtaigneraie
Girouette réalisée par Werner Moron dans le cadre de l’exposition "D’où vient le vent ?". © Jean-Pierre Ruelle La Châtaigneraie

Entre tradition et modernité, ce processus vise à toucher la population locale avec des créations contemporaines déclinées autour d’un objet familier. L’ancrage local est ici revendiqué comme un élément positif.

Il est particulièrement important dans cet espace de favoriser l’émergence d’une création en lien avec l’histoire de nos campagnes. La girouette dans la tradition montre une iconographie en lien avec le pays, chez nous en Wallonie le coq ; en Flandre le lion ; en Allemagne le loup ; etc. Lorsqu’elle prend la forme du coq, dans nos contrées, il est généralement représenté chantant contre le vent dominant. Elle peut s’apparenter aux totems qui avaient pour fonction de symboliser la culture à laquelle on appartenait.

La girouette doit être équilibrée pour qu’elle puisse tourner sur son axe, et asymétrique de sorte à pouvoir donner prise aux vents. Généralement de petite taille, elle résiste mieux au vent. Ici elles seront placées sur un support qui fera partie de l’œuvre. Il s’agit comme le réclame la fonctionnalité de l’objet de marquer les quatre points cardinaux : Nord, Sud, est et Ouest.

5 images
Girouette réalisée par Olivier Bovy dans le cadre de l’exposition "D’où vient le vent ?". © Jean-Pierre Ruelle La Châtaigneraie

19 artistes :

Emilia Bellon – gravure – Liège
Olivier Bovy – sculpture – Liège
Jacques Charlier – arts plastiques – Liège
Frans Daels – sculpture, performance – Ferrière

André Delalleau – installation – Liège
Mario Ferretti – sculpture – Braine-le-Comte

Jean-Pierre Husquinet – arts plastiques – Liège

Raymond Langohr – sculpture – Liège
Philippe Luyten – arts plastiques – Namur

Annette Masquillier – Tournai

Werner Moron – arts plastiques – Liège
Luc Navet – sculpture – Marchin
Jacques Patris – arts plastiques – Namur

Christine Renard – sculpture, peinture – Poulseur

Daniel Daniel – arts plastiques – Virton

Emmanuel Dundic – arts plastiques – Liège

Gauthier Pierson – arts plastiques – Bastogne

Nadine Martin – sculpture, peinture – Bastogne

Friede Voet – arts textiles – Liège

5 images
Girouette réalisée par Jacques Patris dans le cadre de l’exposition "D’où vient le vent ?". © Jean-Pierre Ruelle La Châtaigneraie

La Châtaigneraie organise simultanément deux expositions. Au rez-de-chaussée et au 1er étage, les visiteurs pourront découvrir l’exposition pluridisciplinaire "Corps et âmes" avec les œuvres de Carnita Alvarez Valle, Jacques Gérards, Marie-Christine Remy et Friede Voet. Le second étage et la tourelle de la gentilhommière accueilleront le dernier projet photographique du liégeois Jean-Jacques Symul : "Quotidiens : les objets".


Le parc de La Châtaigneraie "D’où vient le vent ?"

Jusqu’au 29 août
Entrée Libre, dans le parc de La Châtaigneraie
Ouvert tous les jours