Une oeuvre cinétique de l'artiste Elias Crespin bientôt suspendue au Louvre

Une œuvre cinétique de l'artiste vénézuélien Elias Crespin, faite de 128 tubes en aluminium suspendus à des fils, va être installée au Louvre, à l'occasion des 30 ans de la Pyramide, a annoncé lundi le musée. Cette installation de près de dix mètres, L'Onde du Midi, pourra être contemplée au sommet de l'escalier du Midi, à l'angle sud-est de la cour Carrée, dans l'aile Sully, à partir du 25 janvier. Le mobile sera pris dans un mouvement chorégraphique permanent, au rythme de séquences d'environ trente minutes, déterminées par des algorithmes. Les formes se dilateront et s'aplaniront, a expliqué le musée.

Dans L'Onde du Midi, l'intuition créatrice et la rigueur scientifique se rencontrent. Né au Venezuela en 1965, Elias Crespin, qui a été ingénieur en informatique, a participé en 2018 à l'exposition "Artistes et robots" au Grand Palais, et réside à Paris, où il est représenté par la galerie Denise René.

Trente événements étaient prévus jusqu'en février 2020 pour les 30 ans de la Pyramide de Ieoh Ming Pei, inaugurée dans la Cour Napoléon en 1989. JR avait notamment réalisé au printemps une œuvre éphémère spectaculaire en trompe-l'œil autour de la Pyramide, grâce à un collage photographique géant.

Conformément à la politique du musée qui entend mettre en regard un trésor fabuleux d'art ancien et moderne avec la création contemporaine, plusieurs figures majeures de cette dernière ont déjà investi le palais du Louvre, comme Anselm Kiefer (2007), François Morellet (2010) ou encore Cy Twombly (2010).