Série de records pour la vente de la collection de Claude et François-Xavier Lalanne

Ce "Rhinocrétaire" de François-Xavier Lalanne a été adjugé pour 5,4 millions d'euros.
Ce "Rhinocrétaire" de François-Xavier Lalanne a été adjugé pour 5,4 millions d'euros. - © Courtesy of Sotheby's

100 % des lots ont été adjugés, pour un total de plus de 90 millions d'euros : la vente aux enchères de la collection personnelle du célèbre duo d'artistes plasticiens français Claude et François-Xavier Lalanne a fait carton plein chez Sotheby's à Paris. "Les résultats obtenus témoignent de l'immense contribution de Claude et François-Xavier Lalanne à l'histoire de l'art du XXe siècle. Nous sommes fiers d'avoir atteint le plus haut montant pour une vente organisée chez Sotheby's à Paris", a commenté dans un communiqué le PDG de Sotheby's France Mario Tavella.

La vente, étalée sur deux jours, a atteint un total de 91,3 millions d'euros, contre une estimation de 15 à 23 millions pour ces 274 lots dont de nombreuses œuvres du couple, inspirées par la nature. Vingt-quatre lots ont dépassé le million d'euros, dont le "Rhinocrétaire", enchère la plus haute (5,4 millions, estimation 700 000 euros), ou le "Lapin à vent" (2,5 millions), deux sculptures monumentales de François-Xavier Lalanne, disparu en 2008.

Nouveau record mondial pour Claude Lalanne

Son épouse Claude Lalanne a également connu le succès, après son décès survenu au mois d'avril de cette année : "Choupatte (Très grand)" a atteint le nouveau record mondial pour l'artiste, en étant adjugé à 2,17 millions d'euros, dix fois son estimation haute. Par ailleurs, son "Bureau Crocodile" est parti à 1,5 million d'euros.

Hormis ces œuvres du couple, précieusement conservées chez eux, d'autres de leurs amis artistes, de Niki de Saint Phalle à Max Ernst, ont trouvé preneurs. Par exemple "Raysse peinture à haute tension", d'Elaine Sturtevant (225 000 euros). Plus de 4 000 enchérisseurs de 43 pays ont participé à la vente, selon Sotheby's.

La vente aux enchères Bergé-Saint Laurent, en 2009, avait marqué l'explosion de la cote du couple : un lot de quinze miroirs de Claude Lalanne avait été adjugé 1,8 million d'euros. En 2010, le musée des Arts décoratifs de Paris avait consacré aux Lalanne une grande rétrospective.