Ouverture de la Maison Ousmane Sow à Dakar le 5 mai 2018

Figure de l'art africain contemporain, le sculpteur sénégalais Ousmane Sow est mort le 1er décembre 2016 à Dakar, à l'âge de 81 ans.
Figure de l'art africain contemporain, le sculpteur sénégalais Ousmane Sow est mort le 1er décembre 2016 à Dakar, à l'âge de 81 ans. - © AFP PHOTO / XAVIER LEOTY

Le 5 mai prochain, la maison habitée par l'artiste sénégalais jusqu'à son décès le 1er décembre 2016 accueillera ses oeuvres sous le titre de Maison Ousmane Sow.

Au programme de ce musée monographique, des séries africaines, une série en hommage aux grands hommes qui ont marqué sa vie, mais aussi des petites sculptures Nouba, ainsi que des oeuvres inédites et pièces inachevées.

Cette collection sera exposée dans cette maison baptisée Le Sphinx, achevée en 1999, située à Dakar au Sénégal.

Les visiteurs circuleront via "un dédale de pièces bordées de vérandas", habité par des oeuvres, des souvenirs et par l'atelier laissé tel quel par l'artiste.

Figure de l'art africain contemporain, le sculpteur sénégalais Ousmane Sow est mort le 1er décembre 2016 à Dakar à l'âge de 81 ans.

L'artiste était connu pour ses sculptures monumentales de guerriers. Le grand public hexagonal l'a découvert en 1999 lors d'une rétrospective sur le pont des Arts à Paris. 

Né en 1935 à Dakar, Ousmane Sow n'est devenu artiste qu'à 50 ans après avoir exercé comme kinésithérapeute en banlieue parisienne et au Sénégal. 

Il a été le premier Africain à rejoindre en 2013 l'Académie des Beaux-arts en tant que membre associé étranger.

Une archive de France 2