Matthias Schoenaerts, alias Zenith, réalise un graffiti sur un mur de la prison d'Anvers

L’acteur belge Matthias Schoenaerts, qui est également graffeur, a mis la dernière main mercredi à un graffiti sur l’un des murs de la prison d’Anvers. Les détenus pourront désormais admirer l’œuvre de l’acteur lors de leurs promenades.

Réalisé à la demande de l’administration pénitentiaire, le graffiti se veut un message d’espoir adressé aux détenus, dont le quotidien est rendu encore plus pénible par la crise du coronavirus.

Matthias Schoenaerts a travaillé sur le graffiti sous son pseudonyme Zenith en collaboration avec l’artiste Larsen Bervoets ainsi que plusieurs détenus. L’œuvre, très colorée, représente notamment deux mains en position de prière, des formes géométriques et un poème.


► A lire aussi : 5 choses surprenantes que vous ne saviez pas sur Matthias Schoenaerts


 

Cette initiative ne pouvait arriver à un meilleur moment

souligne le directeur général des établissements pénitentiaires, Rudy Van De Voorde, alors que la pandémie de coronavirus prive bon nombre de détenus de perspectives d’avenir.

Pour le ministre de la Justice, Vincent Van Quickenborne, le travail de Matthias Schoenaerts est notamment une invitation aux détenus à rechercher leurs propres talents créatifs.

L’artiste-acteur n’en est pas à son coup d’essai, puisqu’il a déjà réalisé plusieurs fresques, comme à Berchem en 2019. Cet été, à la demande du Palais royal et en collaboration avec BOZAR, Zenith réalisait plusieurs autres fresques similaires à travers le pays. Il s’était confié à nos équipes.

Découvrez d’autres œuvres du street-artiste dans ce reportage néerlandophone de 2019.