Léopoldine Roux, Carte postale de Bruxelles

From Brussels with love
4 images
From Brussels with love - © Léopoldine Roux

De la couleur avant toute chose. L’artiste française Léopoldine Roux, née à Lyon en 1979, a étudié à l’Ecole des Beaux-Arts de Rennes et ensuite à la Cambre. Elle vit et travaille aujourd’hui à Bruxelles.

Au début des années 2000, elle intervenait dans la ville en recouvrant de vernis à ongles les chewing-gums écrasés sur les trottoirs. De manière légère et presque désinvolte, elle apportait une touche de couleur et de poésie à la banalité du quotidien. Léopoldine Roux enchantait déjà l’espace urbain.

Elle expose jusqu’au 11 décembre à la Maison des Arts de Schaerbeek. From Brussels with love rassemble des cartes postales de la capitale datant du début du 20e siècle et des photos des premiers propriétaires du lieu et de leurs hôtes élégamment portraiturés. La galerie de portraits admet entre autres le général Eenens, le Comte et la Comtesse de Chambord. Le vernis à ongles étoile le ciel de Bruxelles et gicle sur les bâtiments de la ville. Il tache une coiffure ou opère nerveusement quand la chevelure est prise dans un tourbillon de couleur. Le rose confère à l’ensemble de l’exposition une note pop. Les pot(e)s d’atelier qui veillent au mélange des couleurs se superposent dans une installation ludique qui fait dialoguer toutes les couleurs. Deux grandes toiles impressionnantes et impressionnistes, recouvertes d’une multitude de gouttelettes colorées, convoquent la palette de Claude Monet et le geste de Léopoldine Roux rivalise avec le dripping de Jackson Pollock. La peinture flirte avec la sculpture quand la couleur se libère du support et s’échappe des deux dimensions de la toile. La couleur devient alors une matière qui conquiert l’espace sous la forme de coulée. Bref, la couleur dans tous ses états !

Léopoldine Roux est au micro de Pascal Goffaux