Léonard Grosfilley, archéologue du graff

Caillou, socle en bois, peinture séchée, lampe, loupe, 2013
5 images
Caillou, socle en bois, peinture séchée, lampe, loupe, 2013 - © Léonard Grosfilley

Léonard Grosfilley est un jeune plasticien français né en 1988 et formé à l’Académie des Beaux-Arts de Tournai. L’artiste explore l’espace urbain et collecte des fragments de murs. Il expose de vrais faux cailloux constitués de multiples couches de peinture de graffiti. La matière colorée s’est accumulée sur un espace bombé à de multiples reprises, simulant des strates géologiques.

Léonard Grosfilley présente sa récolte sous forme d’échantillons sculptés comme des pierres semi-précieuses ou réduits en poussière. Le bloc extrait une bribe de la mémoire du mur et l’infiniment petit concentre toute l’énergie de l’espace graffé.

L'interview de Léonard Grosfilley

Fouille, Léonard Grosfilley

Biennale ARTour, Musée de la mine et du développement durable, Bois-du-Luc, jusqu’au 10 septembre.