Le Pavillon belge à Venise sera occupé par les artistes flamands Harald Thys et Jos De Gruyter

Les artistes Harald Thys et Jos De Gruyter occuperont le Pavillon belge à la Biennale de Venise du 11 mai au 24 novembre.

Le choix posé par la Fédération Wallonie-Bruxelles de sélectionner un projet porté par un duo d’artistes flamands avait suscité un vif étonnement. Il n’est pas question de critiquer l’accord de coopération entre les communautés ni de déprécier le travail des artistes choisis, mais pourquoi ne pas mettre à l’honneur un créateur de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Quelle est la politique culturelle menée dans le domaine des arts plastiques au sud du pays ? La ligne ne paraît pas clairement définie.

Harald Thys et Jos De Gruyter prennent le parti politique de stigmatiser les régionalismes (en Europe, toutefois) qui entraînent les revendications identitaires et provoquent le repli sur soi. Leur projet Mondo Cane (monde de chien) emprunte son titre à un film éponyme, sorti en 1962, un pseudo-documentaire portant sur des pratiques culturelles choquantes. Les réalisateurs italiens mêlaient  les scènes réelles et fictives afin de tronquer la réalité et de perturber le spectateur. Les deux artistes flamands (breugheliens ?) transformeront le pavillon en un musée folklorique qui expose la figure humaine, lorgnant vers le modèle de zoo humain que proposaient les expositions universelles à la fin du XIXe siècle. Le pavillon dans son espace central sera occupé par des poupées mécaniques qui représentent des vieux métiers. Les activités qui prennent place sont purement formelles. Les productions esthétisées et aseptisées rompent avec la réalité du monde contemporain. Dans les niches du pavillon, un monde parallèle, sombre, réunit artistes et poètes, voyous et psychotiques. Le duo recourt au décalage et à l’humour pour installer une réalité parallèle qui renvoie à notre monde réel et met en lumière les dérives et dysfonctionnements de la société contemporaine. Anne-Claire Schmitz, la directrice de La Loge, est la commissaire qui accompagne le travail des artistes.