La tête dans les nuages avec Berndnaut Smilde

L’espace d’un instant, l’artiste néerlandais nous fait quitter le plancher des vaches pour nous emmener entre ciel et terre et nous faire rêver. Ou angoisser.

8 images
Berndnaut Smilde - Green Room, 2013 © Berndnaut Smilde
8 images
Berndnaut Smilde - NIMBUS, Neue house, 2015 © Berndnaut Smilde

Le nuage est un éternel objet de fascination 

Dans bien des cultures, le nuage est la matérialisation de l'extraordinaire. "Les gens ont toujours eu un lien métaphysique fort avec les nuages et, au fil du temps, ont projeté de nombreuses idées sur eux. " écrit Berndnaut Smilde sur son site.

Comme suspendu entre nous et l’infini, il est en perpétuelle métamorphose, objet indomptable et fugace. Ephèmère et turbulent. Et sa matière elle-même est changeante : sa masse, son opacité ou sa transparence; nuage d’orage ou de chaleur, ciel cotonneux, moutonneux… Les nuages sont des fantastiques machines à rêves.

8 images
Berndnaut Smilde - NIMBUS, De Groen, 2017 © Cassander Eeftinck Schattenkerk

Berndnaut Smilde artisan de l' éphémère

Berndnaut Smilde est un artiste néerlandais de 32 ans. En 2012, il initie le projet Nimbus : une série de nuages qu’il produit à partir de fumée et de vapeur d’eau et qui ont une durée de vie d’une dizaine de secondes. Juste le temps de prendre une photo. La texture, l’opacité du nuage dépendront de la température et de l’humidité de l’endroit. Berndnaut Smilde choisit des lieux fonctionnels comme un espace de co-working ou une usine abandonnée ou connotés comme une salle de réception ou une cathédrale.  Il y amène l’apesanteur et un temps suspendu, mais aussi une dose d’inquiétude et de paranormal.

8 images
Berndnaut Smilde - NIMBUS, Power Station © Berndnaut Smilde

Dans un article du magazine WiredBerndnaut Smilde explique : " Je les vois comme des sculptures temporaires de presque rien - à la limite de la matérialité. On dirait qu'on peut plonger dedans ou les attraper, mais elles s'effondrent tout simplement […] Les nuages sont assez universels,tout le monde peut s'y identifier, mais en les plaçant à l'intérieur, on change en quelque sorte le contexte. Cela peut devenir étrange ou même menaçant. Ils peuvent remplacer le divin, mais aussi le malheur".

8 images
Berndnaut Smilde - NIMBUS, Sankt Peter, 2013 © Cassander Eeftinck Schattenkerk

Un projet people avec Harper’s Bazaar

Nimbus désigne un nuage de pluie mais peut aussi signifier l’aura qui entoure une personne ou un objet. En 2013, le magazine Harper’s Bazaar propose à Berndnaut Smilde d’entourer des personnalités de ses fameuses sculptures éphémères. La série intitulée Iconoclouds inclut Karl Lagerfeld, Dolce & Gabbana, Donatella Versace and Alber Elbaz 

8 images
Berndnaut Smilde -The In Cloud Stefano Gabbana and Domenico Dolce, 2013 © Simon Procter
8 images
Berndnaut Smilde, The In Cloud Donatella Versace, 2013 © Simon Procter