La "Punk Mona" de l'artiste Jisbar a été mise sur orbite

La "Punk Mona" de Jisbar a été envoyée dans l'espace.
La "Punk Mona" de Jisbar a été envoyée dans l'espace. - © Courtesy of Jisbar

Le jeune artiste français Jisbar a envoyé dans l’espace sa réinterprétation du célèbre tableau de De Vinci. Alors que s’achève l’année du 500e anniversaire du grand maître italien Léonard de Vinci, un jeune artiste français, Jisbar, a fait le choix d’envoyer une de ses toiles, une réinterprétation de la célèbre "Mona Lisa", dans l’espace. Il s’agit de la première peinture exposée dans le vide spatial. "L’idée est venue plus d’une envie de sensations et d’émotions fortes que de défi… j’avais envie de donner une nouvelle dimension à la "Punk Mona Lisa", de lui offrir un voyage hors du temps et hors du cadre, en forme de lévitation dans le cosmos, mais aussi de peindre le ciel. Ce projet a tout de suite été soutenu par mon ami, l’artiste Kostar. Avec lui et toute une équipe technique, nous avons pu réussir un voyage totalement insolite dans l’espace", raconte Jisbar.

Pour mener à bien son projet, l’artiste a recréé sa "Punk Mona" en utilisant des techniques avec lesquelles il n’a pas l’habitude de travailler, comme de la peinture acrylique, mais aussi de l’huile et des bombes aérosols. En effet, la toile devait résister aux conditions extrêmes de sa projection dans l’espace. Une mise sur orbite qui a eu lieu le 11 décembre à 11h03 à 33,4 km de la surface de la Terre. Le voyage a été rendu possible grâce à une nacelle carbone créée sur mesure, et à un ballon biodégradable rempli d’hélium. Après une balade d’une heure et demie, la "Punk Mona" a atterri au nord de l’Angleterre. Elle sera par la suite exposée en France à Paris en janvier 2020.

L’organisation tient à préciser que cette opération est "100% non polluante". Présenté comme un artiste de "Pop-Street Art", Jisbar est un jeune artiste français âgé de 30 ans qui a exposé son travail dans plusieurs musées prestigieux comme Manarat Al Saadiyat à Abu Dhabi ou encore au Musée National de l’Histoire de l’Immigration à Paris. Il s’est associé à des figures de l’industrie musicale comme DJ Snake et Cardi B, mais aussi à des marques comme l’Oréal, Giorgio Armani ou JM Weston.