La maison Phillips va exposer et vendre des œuvres de Banksy et KAWS à New York

Banksy, 'Love is in the Air' (2015). Cliquez en haut à droite de l'image pour afficher les autres photos du diaporama.
3 images
Banksy, 'Love is in the Air' (2015). Cliquez en haut à droite de l'image pour afficher les autres photos du diaporama. - © Image Courtesy of Phillips

Les deux grandes stars du street art Banksy et KAWS seront au cœur d’une nouvelle exposition intitulée "Ten Monkeys and a Dolphin : Banksy & KAWS", visible à New York à partir du 14 janvier. Elle sera aussi l’occasion d’une vente privée et rassemblera 20 œuvres rares et méconnues des artistes Banksy et KAWS, comprenant des toiles, des sérigraphies et des sculptures.

On dénombre 12 œuvres signées par le Britannique Banksy et huit de l’Américain KAWS, qui proviennent toutes du même vendeur européen qui a voulu rester anonyme. Les prix des œuvres exposées démarrent à 25 000 $ et s’envolent à 4 millions pièce. "Laugh Now" de Banksy et "Piranhas When You’re Sleeping" de KAWS affichent les prix les plus élevés. Parmi les œuvres les plus recherchées, on note "Monkey Poison" de l’artiste britannique dont l’identité réelle demeure un mystère, ainsi que "Love is in the Air", qu’il avait présenté comme un grand graffiti au pochoir à Jérusalem, peu de temps après la construction du mur de Cisjordanie en 2003.

Des critiques matérielles de la société

Les amateurs de KAWS pourront découvrir son grand "4FT Companion (Brown)", l’un des personnages signatures de l’artiste. "Nous sommes ravis de démarrer la nouvelle année avec ce regroupement exemplaire d’œuvres de deux des street artistes les plus provocants et célébrés au monde. Cette sélection offre des exemples exceptionnels des œuvres distinctives de ces artistes, qui livrent chacun à leur manière des hommages et des critiques matérielles et visuelles de la société contemporaine", a commenté Miety Heiden, en charge des ventes privées chez Phillips, dans un communiqué.

Comme l’a fait remarquer la maison d’enchères britanniques, avec "Ten Monkeys and a Dolphin : Banksy & KAWS", Phillips présente pour la première fois une exposition aux États-Unis. Banksy a fait les gros titres en octobre dernier avec la vente de son tableau satirique "Devolved Parliament", qui représentait les parlementaires britanniques sous les traits de chimpanzés. Il avait atteint 9,9 £ millions (plus de 11 millions d’euros) à Sotheby’s à Londres. En avril dernier, "The Kaws Album" a battu un nouveau record pour l’artiste américain, lors d’une vente aux enchères à Hong Kong, où il a été adjugé par Sotheby’s pour près de 15 fois sa mise à prix haute. Cette peinture, qui est la parodie d’une parodie, a été vendue pour la somme inattendue de 13,3 millions d’euros.

L’exposition "Ten Monkeys and a Dolphin : Banksy & KAWS" sera ouverte au public du 14 janvier au 10 février, dans les galeries Phillips de New York.