L'artiste belge Edith Dekyndt récompensée à Hambourg

Une performance d'Edith Dekyndt, pour Beaufort 2018, intitulée "The Ninth Wave", réalisée à Nieuwpoort, au monument d'Albert Ier.
Une performance d'Edith Dekyndt, pour Beaufort 2018, intitulée "The Ninth Wave", réalisée à Nieuwpoort, au monument d'Albert Ier. - © NICOLAS MAETERLINCK - BELGA

L'artiste belge Edith Dekyndt a remporté le prix Finkenwerder, une récompense dotée de 20.000 euros, ont fait savoir les organisateurs lundi à Hambourg, en Allemagne. Edith Dekyndt, qui vit à Bruxelles et Berlin, est louée pour son "imagerie subtile et minimaliste, qui forme une conscience durable des rapports changeants entre les gens, la matière et l'environnement".

Le prix Finkenwerder est financé par le constructeur aéronautique Airbus. Il distingue chaque année depuis 1999 un artiste dont les oeuvres contribuent de manière remarquable à l'art contemporain en Allemagne. Les précédents lauréats sont Candida Höfer, Neo Rauch, Daniel Richter, Christian Jankowski et Georges Adéagbo.

Edith Dekyndt réalise des installations, des dessins, des objets ou encore des vidéos, qui ont souvent pour thème l'évolution de la matière sous l'effet du temps. Agée de 58 ans, elle est née à Ypres et a étudié à l'Ecole des Beaux-Arts de Mons. Des expositions lui ont déjà été consacrées à la DAAD Gallery de Berlin, au Wiels à Bruxelles, au Consortium à Dijon, au Witte de With à Rotterdam et au MAC's du Grand-Hornu. En 2017, elle était l'une des finalistes du nouveau "Belgian Art Prize".

La remise du prix Finkenwerder aura lieu le 6 juin. A cette occasion, Edith Dekyndt présentera une sélection de ses œuvres dans l'usine Airbus. S'ouvrira ensuite une exposition sur son travail du 8 juin au 4 août au Kunsthaus d'Hambourg.