"Jim Carrey : I Needed Color"

Un petit documentaire de six minutes révèle une face cachée de l’acteur comique canado-américain Jim Carrey. 

 

C’est l’un des comédiens les plus drôles de sa génération. Jim Carrey à 55 ans a déjà derrière lui une belle carrière cinématographique. Il a incarné le Mask, Ace Ventura, le Grinch, Truman dans The Truman Show ou encore Joel dans le très beau Eternal Sunshine of the Spotless Mind… Il alterne avec brio les rôles de comédies avec les films plus dramatiques, il a d’ailleurs obtenu deux Golden Globes pour ce dernier et Man on the Moon

 

Dans un petit portrait de l’acteur signé David Bushell, c’est une autre face de l’acteur qui est peinte. Jim Carrey est aussi un peintre prolifique, il est obsédé par la peinture et la couleur. Après un chagrin d’amour, les pinceaux sont devenus ses thérapistes. Il explique qu’il y en avait partout chez lui, c’est devenu son obsession. Ce n’est pas un hasard s’il s’est tourné vers la peinture, Jim Carrey raconte que durant son enfance il passait la moitié de son temps à jouer la comédie et l’autre dans sa chambre, à lire de la poésie ou dessiner. Quand ses parents l’envoyaient dans sa chambre, ce n’était pas une punition mais le paradis pour lui. Après plusieurs années consacrées exclusivement à sa carrière d’acteur, Jim Carrey a compris qu’il avait aussi besoin de faire s’exprimer son autre personnalité artistique. Un joli documentaire empli de poésie en anglais.