Dotremont et les surréalistes. Une jeunesse en guerre (1940-1948)

Christian Dotremont, fondateur du mouvement artistique d’après-guerre CoBrA et créateur des logogrammes, a entamé son parcours à la veille de la Seconde Guerre mondiale. Accueilli parmi les surréalistes bruxellois menés par René Magritte, Dotremont oscillera constamment entre adhésion et critique dans sa relation avec le mouvement de ses aînés. Durant les années d’Occupation, les surréalistes qui ne se sont pas exilés doivent lutter pour maintenir une activité ; la dimension politique imprègne la création artistique. Au lendemain de la guerre, Dotremont continue à mêler engagement poétique et politique afin de prendre son indépendance vis-à-vis du surréalisme. À travers les œuvres de Dotremont et d’autres artistes surréalistes de l’époque, mais aussi des films, revues et photographies, l’exposition retrace cette période agitée et peu connue de l’histoire du surréalisme bruxellois.

L’exposition est une initiative de la Fondation Roi Baudouin  dans le cadre de la donation du Fonds Christian Dotremont et sous le commissariat de Marie Godet.

 

Informations pratiques :

Exposition temporaire au Musée BELvue Du 26 novembre 2019 au 9 février 2020

Entrée gratuite

Audioguide (fr-nl-en) gratuit sur son propre smartphone (app.belvue.be)

Visites de groupe sur réservation

Visites guidées possibles via les associations de guides partenaires

Jeudi 28 novembre : Nocturne jusqu’à 22h avec visites guidées, dans le cadre des nocturnes des musées bruxellois

Samedi 30 novembre : nocturne jusqu’à 21h

Publication(fr-nl) en vente à la boutique du musée (à partir du 26/11/2019)