Ce chien, réalisé en quelques minutes par Manet, arrive aux enchères pour la première fois

Minnay, une peinture de Manet inédite, sera proposée aux enchères en février prochain. Une grande première pour cette rareté, qui représente le chien d’une des anciennes modèles du peintre français. Le tableau est estimé entre 220.000 et 280.000 euros.

Minnay a été réalisé en quelques minutes comme il était de coutume pour l’artiste. Cette huile sur toile s’inscrit dans une série de huit portraits canins que Manet a peints entre les années 1875 et 1883, une époque à laquelle il était très affaibli par la maladie.

Le peintre français l’avait offerte à la maîtresse de l’animal, Marguerite Lathuille, qui était également la fille du propriétaire d’un restaurant parisien où Manet aimait à se retrouver avec ses amis. La jeune femme est, elle-même, le sujet d’un des portraits du moderniste, qui est actuellement exposé au Musée des Beaux-Arts de Lyon.

► A lire aussi : Van Gogh, Monet et Degas parmi les peintres les plus populaires en 2020

Minnay a été conservé par les descendants de Lathuille depuis plus de 140 ans, et n’a jamais été proposé sur le marché.

Ce n’est pas un de ses chefs-d’œuvre, mais une merveilleuse interprétation du savoir-faire de Manet, une merveilleuse symphonie de touffes et de touches qui montrent son pur génie.

A affirmé Frédérick Chanoit, un expert en art, au Guardian.

Minnay fera son apparition sur le marché pour la première fois le 26 février prochain chez Drouot Estimations, où il pourrait atteindre entre 220.000 et 280.000 euros. Un montant bien loin des 61,5 millions de dollars qu’avait atteint Le Printemps chez Christie’s en 2014. Cette somme record était venue éclipser celle de Autoportrait avec une palette, une toile de Manet qui s’était arrachée à 33,2 millions de dollars en 2010.