Soirée inaugurale de Mons 2015, dans un "C'est du belge" spécial : Mons et merveilles

Gerald Watelet et Barbara Louys
Gerald Watelet et Barbara Louys - © © Hadrien Hanse

Le samedi 24 janvier, jour d’ouverture officielle de « Mons 2015, capitale européenne de la Culture », la ville brillera de mille feux. La RTBF s’associe à cet événement et plante son studio dans le prestigieux salon gothique de l’hôtel de ville. A voir sur La Une et en direct sur le site de la RTBF à 20h15.

Cette émission événementielle s’inscrit dans le cadre d’un "C’est du Belge" spécial animé par Barbara Louys et Gerald Watelet. Avec la complicité du Journal Télévisé, Ophélie Fontana nous baladera de places en ruelles pour vivre en direct les éblouissements de sa ville natale.

Ensemble, ils vous dévoileront les temps forts et l’ambiance de la fête d’ouverture, ainsi que les grandes tendances de la programmation de l’année 2015.

La RTBF sera au cœur de l’événement grâce aux nombreux duplex qui vous feront découvrir la ville et ses habitants en fête : le Beffroi, avec ses elfes éclairés qui veillent sur le dragon endormi, les robots lumineux de la Place du Marché aux herbes qui vous entraîneront dans une danse moderne collective, les embrasements de la Place du Parc qui réchaufferont les cœurs en cet hiver 2015, les Hot Pots finlandais qui vous feront suer de bien-être au cœur de la nuit ou encore l’envolée chromatique de ballons à l’hélium géants lestés d’acrobates...

Sous le regard du dragon de légende et du chevalier Gilles de Chin, Barbara et Gerald recevront de nombreux invités, ils parleront entre autres de patrimoine et d’expositions présentes ou à venir. Dans l’esprit du grand public, la ville de Mons est immédiatement identifiée au Doudou. Cette " ducasse " reconnue par l’UNESCO est indissociable du combat entre Saint-Georges et le dragon. La figure du dragon, particulièrement présente dans l’imaginaire de la région, hantera la soirée du 24 janvier. Le grand peintre Vincent Van Gogh, qui a passé 2 ans de sa vie dans le Borinage, entre 1878 et 1880, sera lui aussi évoqué.

Le duo de présentateurs s’intéressera à la jeunesse montoise, au futur de la ville. Ils déclencheront Mons Street Review, qui nous permet de découvrir les rues de Mons et les Montois comme … jamais ! Ils reviendront sur le répertoire du réputé polyphoniste Roland de Lassus.

Des personnalités connues ou moins connues du grand public participeront aussi à la fête : les Dirty Monitor et leurs projections graphiques sur les bâtiments, Bonom et ses prouesses picturales sur les murs, Adamo qui entendra son "Tombe la neige" interprété par les habitants d’une rue de Mons renommée le temps d’un soir, "rue Adamo".

La musique live sera de la partie avec des chanteurs et musiciens de différents projets en cours ce soir-là (ambiance Woodstock au Théâtre le Manège).

Autant de promesses de scintillement et de joie collective pour une capitale européenne de la Culture. Une soirée qui sera enchanteresse et magique, aussi sur les antennes de la RTBF.

Réalisation : Benoît VLIETINCK

Journaliste et réalisation des séquences : Gorian Delpature

Présentation/animation : Barbara Louys et Gérald Watelet

En duplex : Ophélie Fontana

Équipe technique : RTBF Charleroi/Bruxelles

Production : Anne Hislaire

Edition " C’est du belge " : Marianne Périlleux

Production " C’est du belge " : Renaud Gilles