Sandawe : cinq ans d'existence d'un éditeur "différent"

sandawe
4 images
sandawe - © sandawe

Lorsque Patrick Pinchart, il y a cinq ans, a lancé sa maison d’édition, inspirée de My Major Company, basée donc sur la participation des internautes, bien des gens ont crié à la faillite d’un tel projet.

L’idée n’était pas neuve, certes, et elle commençait à faire ses preuves avec un chanteur comme Grégoire. Les internautes pouvaient désormais participer activement, et financièrement, à la création d’un " produit ". Et c’est ainsi qu’est née la maison " sandawe.com ", proposant aux surfeurs de la virtualité des projets aux évidentes réalités.

Dans ce genre de démarche, force est de reconnaître que la qualité n’est pas assurée de but en blanc. Et il est vrai que certains des premiers albums, édités dans la fougue de la nouveauté, semblaient n’être pas totalement aboutis, au niveau du scénario et/ou du dessin.

Mais Patrick Pinchart a l’œil ouvert. Et les projets qu’il propose aux internautes se sont faits, au fil des mois, des années, plus élaborés.

C’est ainsi que j’ai eu le plaisir d’en chroniquer plusieurs, ici même. Sara Lone, D’encre et de sang, Mourir n’a jamais tué personne, par exemple, ont éveillé chez moi des échos plus que positifs. Et au vu de ce que Sandawe propose pour les mois à venir, en variant les plaisirs, en s’ouvrant à d’autres horizons, me paraît porteur de plus que des promesses. On y retrouvera Big K, dont le premier volume, sorti chez un autre éditeur, attendait une suite. On y découvre déjà le deuxième volume de Sara Lone, que je chroniquerai bientôt. Il y aura aussi un western de facture assez classique dans sa forme, Les ombres de la Sierra Madre. Et Darasse et Minoukini, et Cauvin et Zotico.

Sandawe.com est devenu, en cinq ans, un éditeur à part entière, et Patrick Pinchart a prouvé, sur les étals des librairies, que les lecteurs, premiers consommateurs, pouvaient aussi être les premiers décideurs de l’édition.


La littérature en images

La joute
La joute
6min 56s

La joute

Livrés à domicile

Livrés à domicile
Livrés à domicile
50min 3s

Livrés à domicile

Spéciale à la Prison d'Ittre avec Philippe Geluck