Rencontre avec The Pirouettes pour "Equilibre", un double album qui exorcise la rupture amoureuse

Le duo de french pop The Pirouettes est de retour avec un troisième album. Le groupe, anciennement en couple, a surmonté sa rupture pour proposer "Equilibre", un double album plein d’amour, de mélancolie et d’espoir. C’est beau, c’est frais et surtout : ça réchauffe les cœurs brisés.

On a rencontré virtuellement Vickie Chérie et Leo Bear Creek, aka The Pirouettes, pour parler de leur nouvel album "Equilibre". Si dans le monde d’avant on pouvait interviewer les artistes juste avant ou après un passage sur scène ou en buvant un café entre deux promos, aujourd’hui cela se fait depuis sa chambre et via zoom.

RTBF Culture : Comment vivez-vous la sortie de cet album en plein confinement ? Les promos à distance, les concerts en pause, ce n’est pas trop compliqué quand on sort un projet comme "Equilibre" qui a pris deux ans de votre vie ?

Leo Bear Creek : C’est plutôt excitant pour nous ces jours-ci car depuis la sortie de l’album et du dernier clip, on a énormément de retours positifs de notre fan base et de la presse : les gens sont contents ! Mais c’est clair que le live va rapidement nous manquer car c’était une manière pour nous d’aller à la rencontre de notre public.

RTBF Culture : La sortie de l’album était d’ailleurs accompagnée d’un concert live au Trianon de Paris, celui-ci va tout de même avoir lieu mais sans public ?

Leo Bear Creek : Ce concert va bien avoir lieu le 24 février prochain mais en ligne, ce sera du livestream. Ce n’est pas notre première expérience de concert virtuel, on l’a fait récemment pour le secours populaire et c’était une chouette expérience, une très belle captation.

Vickie Chérie : Ne pas pouvoir partager l’expérience en live avec les fans ça reste quand même un peu frustrant. On avait d’ailleurs prévu de sortir "Equilibre" à la rentrée 2020, avec un Trianon déjà prévu à ce moment-là. On l’a finalement reporté à février en espérant pouvoir faire le concert mais au final la situation n’a pas évolué et on a décidé d’arrêter de le repousser.

Leo Bear Creek : C’est une période où les gens ont le temps d’écouter de la musique et on aurait été trop frustrés de voir vieillir nos morceaux car on a toujours voulu, depuis le début de notre carrière, sortir la musique le plus rapidement possible une fois qu’elle était prête.

RTBF Culture : Ce troisième album évoque une expérience très personnelle : votre rupture. C’est venu rapidement cette envie de continuer à faire de la musique ensemble malgré la fin de votre histoire d’amour ?

Vickie Chérie : On avait envie de terminer avec un troisième album, pour clore le chapitre en 3 parties. C’est venu assez rapidement, après "Monopolis" on a directement recommencé à composer des morceaux et ça nous a pris environ deux ans de faire "Equilibre". C’était assez naturel d’exploiter une situation qu’on vit pour la mettre en musique.

RTBF Culture : Votre manière de travailler a-t-elle changé pour cet album ? On retrouve par exemple des morceaux ("Encore un peu d’amour" et "Ciel Radieux") sur lesquels vous chantez en solo, ce qui n’est pas le cas sur les albums précédents.

Vickie Chérie : On ne chante quasiment plus du tout ensemble, l’idée c’était d’être à égalité dans sa vision de ce qu’on a vécu et forcément on n’a pas les mêmes choses à raconter. Moi j’ai eu envie de pouvoir m’exprimer sans filtres, j’ai beaucoup plus écrit que sur les albums précédents. On sait très bien que l’équilibre parfait est inaccessible. C’était pour donner un côté plus positif et lumineux à l’album plutôt qu’un côté déprimant et sans espoir.

Équilibre, tu es un rêve inatteignable.

Leo Bear Creek : En tout cas, l’équilibre parfait on l’a cherché. C’était la quête de cet album en quelque sorte. Et c’est vrai que chanter solo ça ne nous était jamais arrivé et au final c’est bien aussi ! C’était pour être plus en accord avec le thème abordé.

RTBF Culture : C’est aussi pour cette raison que vous avez fait le choix d’un double album pour atteindre une sorte d’équilibre ?

Vickie Chérie : Carrément, on a décidé de sortir tous les morceaux qu’on avait faits et c’est vrai que ça en faisait beaucoup. On l’a vraiment construit en deux parties avec deux tracklists qui ont du sens. Ça répond bien évidemment à l’idée d "Equilibre", au fait qu’on est deux dans The Pirouettes et aux deux catamarans que l’on peut voir sur la pochette.

Leo Bear Creek : J’étais un peu embêté qu’il n’y ait pas l’équilibre parfait en nombre de chansons (10 sur le premier et 9 sur le deuxième), mais au final c’est un clin d’œil parfait à ce qu’on disait, l’équilibre parfait est inatteignable.

RTBF Culture : Que peut-on vous souhaiter pour 2021 ?

Vickie Chérie : Des voyages, des concerts et beaucoup de streams !

Léo Bear Creek : Ce qui est sûr c’est qu’on va faire une longue pause après cet album. On ne sait pas encore si ce sera le dernier de The Pirouettes, parce qu’on ne sait pas comment il va être accueilli, ni quel va être son succès et si ça se trouve, on aura envie de continuer après. Mais d’abord on va faire une longue pause, on a envie d’expérimenter des projets en solo Vickie et moi.

Pour écouter "Equilibre" sur Spotify, Deezer, iTunes & co, c'est par ici.