Rembrandt

Entre l’Art, le grand, celui qui s’accroche aux murs de nos musées, et celui qu’on dit neuvième, des passerelles existent déjà, bien sûr. Et le plus souvent, elles sont assez réussies, tout en étant, malgré tout, assez convenues également.

Ici, Avec Typex, dessinateur néerlandais comme l’est son modèle, rien de convenu ni d’attendu, loin s’en faut ! La biographie qu’il nous livre de Rembrandt est sans doute d’une fidélité exemplaire à la réalité historique, tout en privilégiant le portrait intime, intimiste même, de celui qui fut un génie.

3 images
Rembrandt © Casterman

250 pages, dorées sur tranche, et le tout dans un format qui ressemble plus à un livre " d'art " qu’à un album de bande dessinée : voilà à quoi ressemble ce " Rembrandt ", bel objet d'édition!

D’un graphisme oscillant entre une espèce de réalisme restituant les forces de l’art de Rembrandt et une déformation caricaturale des personnages et de leurs truculences tonitruantes, ce livre étonne, détonne, séduit. Les planches ont, certes, un découpage traditionnel, mais elles passent de la réalité au rêve, du mouvement à l’immobilisme, du silence au bruit, sans arrêt, comme pour briser avec une espèce de jouissance presque enfantine le rythme du récit, de la biographie de Rembrandt.

Parce que c’est bien d’une biographie qu’il s’agit ici, la biographie dessinée d’un des peintres qui a peut-être le plus aimé se peindre lui-même.

Mais ne vous y trompez pas : cette biographie, pour fidèle qu’elle soit au personnage, à son art, à son génie, à son époque, choisit aussi et surtout les chemins de traverse pour parler de lui.

Et ces chemins sont ceux de l’amour, sont ceux des femmes qui ont peuplé l’existence de Rembrandt, qui ont donc ouvert son talent de leurs présences inspiratrices. Et profondément charnelles!

Pour décrire Rembrandt, Typex a fait le choix de l’observation quotidienne, de la chair féminine, des délires artistiques du peintre, de ses dérives sensuelles et amoureuses, de ses paternités, de ses rapports conflictuels avec ses collègues et avec ses acheteurs.

3 images
Rembrandt © Casterman

Ce livre rend-il hommage à Rembrandt ? Oui, sans aucun doute possible, mais sans en faire une icône, Dieu merci ! En le restituant à l’humanité, tout simplement. Avec ses démesures, avec ses défauts, ses folies, son côté attachant et ses lâchetés. C’est à un homme, d’abord et avant tout, que s’est intéressé Typex, au-delà de sa seule notoriété artistique et universelle. Il ne s’agenouille pas devant Rembrandt et, ce faisant, il nous permet de mieux le découvrir et d’avoir l’envie de (re)découvrir ses œuvres.

Cela dit, cette biographie n’a rien de gratuit. Elle prend ses racines graphiques dans ce que furent les dessins, les études de Rembrandt. Le clair-obscur, cher à ce peintre essentiel de l’histoire de l’art, vibre réellement, et plusieurs fois, tout au long des pages de ce livre somptueux.

Ce " Rembrandt " est, à mon humble avis, une totale réussite ! Aucune faiblesse, ni dans la réalisation de cet album, ni dans le dessin, ni dans la palette des couleurs utilisées, ni dans le scénario.

Un livre, donc, à posséder, à lire, relire, et feuilleter régulièrement !

 

 

Jacques Schraûwen

Rembrandt (auteur : Typex – éditeur : Casterman)