Patrick Colpé dévoile la saison 2013-2014 du Théâtre de Namur

Cécile de France au Théâtre de Namur
3 images
Cécile de France au Théâtre de Namur - © Nathalie Mazéas

Yasmina Reza, Cécile de France, Denis Podalydès et Michel Robin, David Murgia, et Wajdi Mouawad, des créations, de l’audace et du grand public. Une programmation éclectique.

Rencontre avec Patrick Colpé le directeur du Théâtre de Namur

Les 20 ans de la Compagnie Victor B se fêteront en ouverture de saison ?

Tout le mois de septembre, on fêtera Victor B en commençant avec leur best-seller, qui est "Trop de Guy Béart, tue Guy Béart". Puis en proposant " Poney pour toujours une veillée éléctro ", et "Une petite allergie", qui est né au moment du Festival des Arts Forains, avec succès, et mené par Nicolas Buysse.

 

Cécile de France revient au théâtre après de nombreuses années, c’était un souhait ?

 

Non, une opportunité d’adapter au théâtre la seule comédie musicale de Gainsbourg. " Anna "  qu’il avait faite pour Anna karina, avec Brialy, Marianne Faithfull et lui-même. Emmanuel Daumas a eu envie de réadapter cela avec Cécile de France, pour le théâtre, en en faisant une sorte de théâtre musical. On a été interpellé rapidement sur le projet et cela nous a permis d’être coproducteurs, avec d’autres, comme le Théâtre du Rond-Point à Paris. Et pour Cécile c’est l’opportunité de revenir avec un très beau projet.

Votre position implique qu’il y ait des créations, et une prise de risques ?

 

Le théâtre de Namur c’est un logo, et derrière ce logo il y a un centre culturel, et un centre dramatique qui fait des créations. Faire des créations de théâtre dans la Fédération Wallonie-Bruxelles, c’est prendre des partis. Les partis-pris que nous avons sur les gens de 30 ans comme Antoine Laubin, ou Anne-Cécile Vandalem, sont des gens qui ont un théâtre singulier qui nous correspond bien, et ils sont en train d’être reconnus à l’étranger. "Dehors" que nous avons créé avec Antoine Laubin se trouve au festival de la jeune création au Théâtre du Rond-Point en ce moment. Anne-Cécile part en tournée…

Il y a des choses également plus grand public, comme "Race" de David Mamet, qui nous explique deux ans avant l’affaire DSK, une affaire DSK. C’est très étonnant, et cela a fait un gros succès aux Etats Unis.

C’est vrai aussi pour Philippe Vauchel dont on fait la suite de "Trois secondes et demie". On aura accueilli 12 000 spectateurs et proposé 400 représentations dans l’appartement de Philippe Vauchel.

Yasmina Reza qui nous apporte son dernier texte. Il a d’abord été créé en anglais, avant que tous les théâtres parisiens la réclament, mais elle a choisi de venir plutôt dans des théâtres comme le nôtre, et nous sommes aussi partenaires de cette aventure. Et puis la suite du projet avec Wajdi Mouwad, " Ajax et Œdipe Roi ".

Christine Pinchart

www.theatredenamur.be