Mohamed Berrada et Youssef Fadel dans Cinquante degrés nord ce mardi 23 octobre à 20h05

Mohamed Berrada est né à Rabat en 1938 et vit depuis des années à Bruxelles. Romancier, critique littéraire, traducteur, il est considéré comme le chef de file du roman moderne marocain. Ancien président de l'Union des Ecrivains marocains, traducteur de Barthes et de Le Clézio, il est notamment l’auteur de " Comme un été qui ne reviendra pas " et " Le jeu de l’oubli ". Son oeuvre de romancier, saluée par les récompenses les plus prestigieuses, est avant tout celle d'un esprit libre.

 

Youssef Fadel, né en 1949 à Casablanca où il réside, est un véritable polygraphe. Il écrit des romans en arabe classique ("Les cochons", "Célestina", "Le roi des juifs"...) des scénarios, dialogues et pièces de théâtre. Sa pièce militante " La guerre " lui a valu l’emprisonnement, période durant laquelle il a pris la plume pour écrire "Le Coiffeur du quartier des pauvres". Il dirige le revue littéraire Nejma et est l’un des fondateurs du Théâtre Shem’s.