Marc Wasterlain : l'atelier de Jeannette – Une exposition, à Bruxelles, qui nous révèle une héroïne bd plus qu'attachante !

Marc Wasterlain
5 images
Marc Wasterlain - © Marc Wasterlain

Découvrez Jeannette Pointu, une des héroïnes mythiques de la bd, sous un autre jour… dans l’intimité… Elle s’expose dans la Galerie Huberty Breyne, à la Place du Châtelain, à Bruxelles. A ne pas rater !

Jeannette Pointu, journaliste, écolo avant l’heure, aventurière lucide, a été un des personnages importants de la bande dessinée des années 80. Une héroïne féministe, ouverte à tous les problèmes de société… Mais, en dehors de ses 20 aventures, quelles sont les occupations, les passions de cette jeune femme ? C’est un peu à cette question que répond cette exposition, dans un lieu lumineux et spacieux, à Bruxelles, dans un quartier qui, depuis quelques années, renaît et s’ouvre à la diversité culturelle.

Quand elle est seule chez elle, Jeannette rêve… Jeannette feuillette des livres d’art… Jeannette prend le temps de peindre et de dessiner, tout simplement, en s’inspirant de ses lectures, des tableaux sur lesquels se sont attardés ses regards…

Marc Wasterlain a créé Jeannette Pointu, un peu comme pour en faire l’alter-ego plongé dans le réel d’un Docteur Poche (l’autre héros créé par Wasterlain) rêveur et surréaliste.

Et c’est peut-être pour se reposer de ses aventures tumultueuses aux quatre coins du monde que Jeannette Pointu, sous les pinceaux de son père artistique, passe ses loisirs à peindre en s’inspirant des plus grands artistes graphiques qui soient, comme Picasso, comme Delvaux, ou comme Buffet, quelque peu oublié de nos jours.

Mais Jeannette ne s’arrête pas là !....

Elle qui déambulait souvent dans des tenues mettant en valeur sa plastique, mais sans ostentation, la voici qui, amoureuse du mouvement impressionniste, accepte de poser, nue bien évidemment ! Quand je vous disais que cette exposition s’intéressait à l’intimité de la belle et aventureuse Jeannette !

Une exposition qui, surtout, nous permet d’entrer discrètement dans les moments d’amusement et de délassement purs de Jeannette, certes, mais aussi, et surtout, de Marc Wasterlain…

Je me dois de faire un aveu… Lorsqu’est apparue Jeannette Pointu dans le journal de Spirou, elle m’a tout de suite séduit. Par son investissement dans le monde réel, d’une part, mais aussi de par sa féminité totalement assumée, ce qui n’était pas tellement fréquent, à l’époque dans l’univers du neuvième art !

Et la voir autrement, comme nous l’offre Marc Wasterlain aujourd’hui, c’est, croyez-moi, un véritable plaisir ! Pour moi, mais, j’en suis certain, pour vous aussi…

 

Jacques Schraûwen

Marc Wasterlain : L’Atelier de Jeannette (exposition jusqu’au 20 octobre à la Galerie Huberty Breyne, Place du Châtelain, à Bruxelles)